Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous ... la Macédoine

Alors que des milliers de migrants affluent en Macédoine cet été, France Info vous rappelle quel est ce pays.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Des migrants syriens en Macédoine©REUTERS/Ognen Teofilovski)

La Macédoine est un pays 20 fois plus petit que la France métropolitaine. Capitale, Skopje. C'est un pays enclavé au sud de l'Europe. Il a des frontières avec la Grèce, l'Albanie, la Serbie (avec notamment le Kosovo) et la Bulgarie. La Macédoine est issue de l'éclatement de l'ex-Yougoslavie. Elle a déclaré son indépendance en 1991. 

Macédoine très mélangée    

L’histoire de la Macédoine est chaotique, comme l'ensemble des Balkans. Au cours du temps, le territoire de la Macédoine a beaucoup bougé. Si on remonte à l'époque antique, la Macédoine a été le royaume d'Alexandre le Grand.

 

Au fil de l'histoire, des peuples très divers se sont côtoyés en Macédoine. D'ailleurs, la salade macédoine, c'est une référence à ce territoire très mélangé. Une macédoine de légume, c'est un grand mélange.

Slaves et Albanais

Actuellement, sur les deux millions d'habitants du pays, on trouve une majorité de Slaves, des Albanais. Et dans une moindre mesure des Turcs, des Roms. 

 

Les Slaves sont chrétiens orthodoxes. Les autres habitants sont musulmans. Et au début des années 2000, il y a eu des tensions entre Slaves et Albanais. Les choses se sont ensuite calmées.

Tensions avec la Grèce

La Grèce revendique le nom de Macédoine. Car la Macédoine,  c'est la plus grande des régions de la Grèce, au nord du pays. Alors, en raison de ce conflit sur le nom, la Macédoine a été admise à l'ONU sous le nom officiel d'Ancienne République yougoslave de Macédoine.

  

Ces dernières années, les grecs ont mis leur véto à l'entrée de la Macédoine dans l'OTAN. Athènes s’est aussi opposée à l'adhésion de la République de Macédoine à l'Union européenne.     

Relations malgré tout

Cela n'empêche pas l’existence de relations économiques entre Grèce et Macédoine. Par exemple, les banques grecques détiennent 20% de l'argent qui se trouve dans les caisses des banques de la république de Macédoine. Avec la crise financière en Grèce, la Macédoine craignait une contagion.

  

Mais en fait, aujourd'hui, le pays fait face à l'arrivée massive des migrants venus de Grèce. 42.000 sont passés par le pays depuis mi-juin, ce qui a conduit la Macédoine à fermer brièvement sa frontière avec la Grèce.

(Des migrants syriens en Macédoine©REUTERS/Ognen Teofilovski)