Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous ... la grippe aviaire

Alors que de cas de grippe aviaire ont été détectés en Dordogne, France Info vous rappelle quelle est cette maladie.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Cas de grippe aviaire à Hong Kong©MAXPPP)

La grippe aviaire est une maladie qui frappe les oiseaux (aviaire). Elle fait peur car son taux de mortalité est très élevé chez les oiseaux d'élevages, comme les poulets, les oies ou les canards.

Elle fait aussi peur car une catégorie de cette grippe, avec le virus H5N1, peut franchir la barrière des espèces. Elle peut se transmettre aux mammifères, à l'homme en particulier. C’est alors potentiellement mortel. 

La grippe aviaire dans le monde

La première fois que le virus H5N1 a été repéré chez l'homme, c'était en 1997 à Hong Kong où il y avait eu 18 cas chez l'homme, dont six mortels. Parallèlement, des millions de volailles avaient été abattues. 

 

Il y a eu une nouvelle épidémie en 2003-2004 à Hong Kong, au Vietnam, en Indonésie et en Egypte. Bilan, 450 morts. Enfin, cette année, aux Etats-Unis, 40 millions de volailles ont été abattues en raison de la grippe aviaire H5N2, particulièrement virulente, dans 15 Etats américains. 

Contamination et symptômes

L'homme peut être contaminé quand il est en contact avec les animaux infectés. Par exemple, une personne qui travaille dans un élevage peut inhaler des particules de poussière contaminées par le virus. Le malade aura de la fièvre, la gorge irritée, il va tousser. Dans les cas mortels, il y a des troubles respiratoires graves dus à l'infection pulmonaire virale.

 

En revanche, la maladie ne se transmet pas dans n'importe quel cas. Il n'y a aucune preuve de contamination à l'homme par la consommation de viande de volaille, des œufs, du foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire venus de ces animaux. Par ailleurs, les cas de transmission du virus H5N1 entre humains sont très rares. Mais cela peut se produire quand il y a mutation du virus.  

La France faiblement touchée

En France, des animaux ont été touchés par le H5N1 pour la première fois en 2006. Après une hécatombe dans un élevage industriel dans l'Ain, le gouvernement avait imposé pendant trois mois le confinement général des oiseaux et des volailles élevés en plein air ou détenues par des particuliers dans l'ensemble de la France. Et ces derniers jours, des cas ont été détectés en Dordogne, même si on ne sait pas encore avec certitude s’il s’agit à chaque fois du virus H5N1.

Quoi qu'il en soit, en France, le système d'alerte est particulièrement drastique avec abattage systématique et confinement. En cas de grand danger, les mesures peuvent aller jusqu'à la limitation des déplacements, l'arrêt des transports en commun et la fermeture des frontières. 

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ici

(Cas de grippe aviaire à Hong Kong©MAXPPP)