Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... change.org

Le site internet qui accueille la pétition contre la loi travail est sur le point d'atteindre un million de signatures. Il s'appelle : change.org

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

La France obtient pour cette plateforme numérique mondiale créée en 2007 par un jeune patron américain de la Silicon Valley un nombre record de fréquentation. Fini en effet le temps où la pétition était une feuille volante qu'on signait à la va-vite au stylo bille sur le marché ou à la Fête de l'Huma. Maintenant, c'est toujours une forme d'engagement citoyen a minima mais tout se passe en ligne. Change.org, avec 135 millions d'utilisateurs partout dans le monde, est leader mais elle a des concurrents comme Mesopinions.com ou Avaa .org. La plateforme change.org en version française, née il y a quatre ans, propose un millier de pétition chaque mois.

Créer sa propre pétition se fait par ce biais très simplement ?

Oui, trois champs à remplir seulement pour le lanceur de pétition en ligne :

Que réclamez vous?Quelle est votre cible ?Rédigez quelques lignes d'argumentaire. La platefome corrige les fautes, vous aide à mettre en forme et à cibler les bonnes personnes, et à relayer au mieux votre cause sur les réseaux sociaux et dans les médias. 

Quelles sont les causes que l'on y retrouve ?

Absolument toutes sortes de causes ! La plateforme se veut neutre. Elle accueille aussi bien la pétition pour protéger le vrai savon de Marseille que celle contre la déchéance de nationalité. Ici, une pétition pour sauver une librairie en danger à Paris, là une autre contre les rejets toxiques dans les calanques de Marseille. Certaines pétitions ciblent des marques. D'autres des politiques. François Hollande a ainsi été interpellé concernant Jacqueline Sauvage, cette femme condamnée à dix ans de prison pour avoir tué son mari violent. Pétition à 400 000 signatures. Un succès, puisque le président de la République a grâcié cette femme !

Et puis donc, ces derniers jours : la pétition contre la loi travail, 920 000 signatures. Sans doute un million d'ici peu. L'examen du texte a été reporté. Première victoire pour les pétitionnaires.

Notons – et c'est assez cruel – qu'il existe aussi sur Change.org la pétition des défenseurs de cette loi qui eux peinent à dépasser les 14 000 signatures.

Si je veux créer ma propre pétition sur ce site, je dois payer ?

Non c'est gratuit. Change.org se rémunère grâce aux ONG, Greenpeace, Oxfam et d'autres, qui payent pour diffuser leurs campagnes, leurs spots sur le site. Un relais précieux pour elles car elles touchent ainsi des milliers de citoyens plus engagés que la moyenne, qui sont autant de donateurs potentiels.

Est-ce qu'on peut bidonner une pétition en ligne ? Signer plusieurs fois par exemple ?

Difficilement. Les plateformes de pétition 2.0 sont dotées d'outils pour limiter les signatures multiples. Une seule signature possible par adresse mail. Les fausses adresses mails, les robots et les hackers sont repérés et rejetés. Et les manipulations sont au final assez rares.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)