Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous … Carlos

Le terroriste emblématique des années 70 et 80 a été renvoyé devant la cour d'assise spéciale de Paris pour l'attentat du Drugstore Publicis à Paris en 1974. Portait.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Carlos en 2000 devant la justice©REUTER)

Carlos est responsable d’une série d'attentats en France qui a fait 13 morts et 200 blessés, entre 1974 et 1983. Il est aussi responsable d'autres actions terroristes dans le monde. Son histoire est spectaculaire.  

Ilich Ramirez Sanchez

Carlos est né au Venezuela il y a 65 ans. Son père était un riche avocat communiste. Le vrai nom de Carlos, c'est Ilich (l’un des deux prénoms de Lénine) Ramirez Sanchez. Son éducation est marquée par le marxisme.

En 1970, il épouse la cause palestinienne la plus radicale et  part s'entrainer en Jordanie dans un camp du FPLP, le Front populaire de libération de la Palestine.  

Années 70

Il commence sa carrière de terroriste en 1973 avec de actions en Grande-Bretagne. Le nombre d'attentats qu’il perpètre est ramassé sur une courte période.

En 1974 à Paris, Carlos est responsable d’un attentat à la voiture piégée devant les locaux des journaux l'Aurore et  Minute à Paris. La même année, il commet l’attentat du Drugstore Publicis qui fait deux morts et une trentaine de blessés.

 

En janvier 1975 à Orly, c’est une tentative d'attentat à la roquette contre un avion israélien puis une prise d'otage six jours plus tard, qui fera une vingtaine de blessés.

En juin 1975, Carlos tue deux agents de la DST qui tentaient de l’interpeler à Paris.  

En décembre 1975, Carlos mène la prise d'otage de onze ministres de l'Opep à Vienne. Son commando obtient un avion et s'enfuit vers l'Algérie et la Lybie.

Années 80

Carlos réapparait en France en 1982, après avoir rompu avec le FPLP. Toutes les polices occidentales le recherchent. Il devient alors le bras armé de la Syrie contre la France. C'est le terrorisme d'Etat.

 

En mars 1982, une bombe dans le train le «Capitole» Paris- Toulouse fait cinq morts et près de 80  blessés.

Avril 1982, l’attentat de la rue Marbeuf à Paris fait un mort et  une soixantaine de blessés.

Le 31 décembre 1983, simultanément, une bombe explose à la gare Saint-Charles à Marseille et une autre dans le TGV Marseille-Paris dans la Drôme. Bilan, cinq 5 morts 50 blessés. Carlos se réfugie à Damas.

Arrestation

Carlos est retrouvé en 1994, après 20 ans de clandestinité. Il est exfiltré vers la France par la DST qui l'a localisé au Soudan avec l'aide de la CIA. Il est condamné à la réclusion criminelle à la perpétuité lors de deux procès pour les attentats des années 80 et pour l'assassinat des agents de la DST. Il est détenu dans plusieurs prisons françaises différentes. Il se convertit à l'Islam, et se marie avec son avocate et écrit son autobiographie. Il admire Ben Laden et les attentats du 11 septembre.  

(Carlos en 2000 devant la justice©REUTER)