En route vers Paris 2024, France info

En route vers Paris 2024. Retour sur la semaine olympique

Cécilia Berder, membre de l’équipe de France d’escrime, revisite l’actualité olympique en vue des Jeux de Paris en 2024. La semaine olympique promeut le sport auprès des jeunes. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Quatre enfants sur cinq ne pratiquent pas d’activité physique quotidienne.  
Quatre enfants sur cinq ne pratiquent pas d’activité physique quotidienne.   (GETTY IMAGES)

La semaine olympique, dédiée à la promotion de la pratique sportive chez les jeunes.  

La 3ème édition de la semaine olympique et paralympique s’est terminée le 9 février. A travers la France, 1000 projets ont été réalisés dans les écoles. Les deux thématiques principales reposaient sur la mixité dans le sport et le bouger plus. Les chiffres le démontrent : des progrès sont possibles. Aujourd’hui, un Français sur deux ne bouge pas suffisamment et quatre enfants sur cinq ne pratiquent pas d’activité physique quotidienne.  

Cette semaine olympique reste l'occasion parfaite de positionner le sport au cœur du projet éducatif. En physique, les élèves peuvent calculer les vitesses en travaillant par exemple sur les accélérations de Kylian Mbappé. En histoire, les professeurs retracent les relations entre les Etats-Unis et l’Union Soviétique à travers les différents boycotts (aux Jeux de Moscou en 1980 ou à Los Angeles en 1984). Lors du cours de mathématiques, on peut calculer les périmètres d'un terrain de tennis ou encore réaliser le portrait d’un grand champion en langues étrangères. L'objectif est simple  sensibiliser les élèves à l'olympisme et au paralympisme.

La visite des champions

Certaines écoles, investies dans cette semaine olympique, ont eu la visite d'un champion. Plus de 100 athlètes olympiens sont retournés sur les bancs de l'école. J’ai eu l’occasion de rencontrer les élèves du collège Jean Charcot à Joinville le Pont, dans le Val-de-Marne. Retrouver les joies d'une cour d'école a déjà eu le mérite de me rappeler d’excellents souvenirs. Football, course, basket-ball, tennis de table : leur bonheur est immense de se retrouver autour d'un quart d'heure sportif.

J'ai ensuite rencontré deux classes de 4ème durant l’après-midi. Les élèves avaient déjà visité l'INSEP, l'institut national du sport dans le bois de Vincennes, ce qui leur valaient une grande connaissance des sports olympiques.

Un tel moment d'échange pour un sportif est idéal pour verbaliser sur sa pratique et retourner à l'entraînement avec de nouvelles énergies. Leurs questions étaient très pointues. Sur le contenu de mes entraînements par exemple ; mais beaucoup de leurs interrogations tournaient sur la gestion des émotions : est ce que j'ai peur en compétition ? Comment je fais pour me concentrer ?

Les collégiens étaient aussi très sensibles aux relations humaines. Ils voulaient savoir si je m'entends bien avec mes partenaires d’entraînement, si parfois on se dispute ou si j'ai le temps d'avoir une vie sociale ? Quelques-uns étaient plus curieux de l'aspect  financier : si j'ai des sponsors, si je gagne bien ma vie, un élève m'a même demandé si je côtisais pour ma retraite!

La génération 2024

Lors des Jeux de Paris 2024, cette génération d’élèves aura 18, 19 ans. C’est la génération qui va vibrer et grandir durant les Jeux. Dans 5 ans, certains se voient boxeur en finale olympique, beaucoup se rêvent bénévoles.

Une chose est sûre, ils veulent participer à ces Jeux. Tous avaient déjà vu les Jeux à la télévision. Ces "futurs olympiens" ont ce désir de voir plus de sport, de découvrir de nouvelles disciplines olympiques et paralympiques. Ils supportent les athlètes français mais pas que, les pays du Maghreb ont la cote également. Ces élèves étaient tout simplement curieux de découvrir, de jouer, de progresser et pour un sportif cela reste le plus beau des bagages.      

Pour aller plus loin: découvrez pour les écoles le label Génération 2024.

Quatre enfants sur cinq ne pratiquent pas d’activité physique quotidienne.  
Quatre enfants sur cinq ne pratiquent pas d’activité physique quotidienne.   (GETTY IMAGES)