En route vers Paris 2024, France info

En route vers Paris 2024. L'ambition du hockey sur gazon tricolore

Cécilia Berder, membre de l'équipe de France d'escrime, revisite l'actualité olympique en vue des Jeux de Paris en 2024.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'équipe de France se qualifie pour les huitièmes de finale de la coupe du Monde 2018.
L'équipe de France se qualifie pour les huitièmes de finale de la coupe du Monde 2018. (DIBYANGSHU SARKAR / AFP)

La coupe du monde de hockey sur gazon à suivre en Inde jusqu’au 16 décembre

 28 ans après sa dernière apparition, l’équipe de France fait son retour à la coupe du monde. Mieux que de simplement y participer, la 20ème nation mondiale vient de battre l'Argentine, championne olympique en titre. Ce succès permet à nos tricolores de se qualifier pour le tour principal. Ils affrontent ce lundi la Chine pour tenter de se qualifier en quart de finale de la compétition.

L'objectif en termes de résultats, qui était de terminer dans les 10 premiers de la compétition, est déjà quasiment atteint. Mais l’intérêt de cet événement est justement de voir plus loin que cette notion de résultats. Cette page de l'histoire du hockey sur gazon tricolore est l'occasion parfaite de faire connaître leur sport au grand public. La discipline reste aujourd’hui encore confidentielle avec 12 000 licenciés sur notre territoire.

Cet événement reste aussi l’opportunité pour nos bleus de gagner en maturité au fur et à mesure des matchs et de se mesurer face à des équipes réputées supérieures. Enfin, la coupe du monde permet de créer un groupe pour l'avenir...

Paris 2024 dans toutes les têtes

L'avenir de nos hockeyeurs est résolument tourné vers les Jeux de Paris en 2024. Avec une moyenne d’âge de 25 ans, le collectif des bleus affiche une sélection très jeune. Lors de la dernière participation de la France à la coupe du monde en 1990, seulement deux joueurs étaient nés.

Dans cette optique olympique, la France s'est bâtit un plan de construction de 6 ans nommé "ambition hockey 2024". La première étape de son édifice se construit ici, à la coupe du monde, comme nous l'explique le DTN Bertrand Reynaud : "la coupe du monde a une importance extrême. C'est l'occasion de prouver qu'on peut se qualifier aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Évidemment, pour continuer d'évoluer, nous avons besoin de moyens et quoi de mieux qu’une coupe du monde pour montrer à nos partenaires notre niveau".

L’importance du manager

Le secret de la haute performance se cache aussi souvent derrière de grands managers: des hommes et des femmes capables de transcender. Il ne s'agit pas simplement d'expliquer aux joueurs qu'ils n'ont rien à perdre lors de cette coupe du monde mais qu'ils ont tout à gagner.

Les hockeyeurs français peuvent compter sur Jeroen Delmee. Cet ancien joueur a tout gagné: double champion olympique et champion du monde avec les Pays-Bas dans les années 2000. Aujourd'hui entraîneur, il a d'abord permis à la Belgique de passer du 13ème rang mondial au 4ème. Il entraîne l'équipe de France depuis 2011.

Pour le DTN Bertrand Reynaud, l’entraîneur tricolore pourra se reposer sur "les qualités physiques, la vitesse des joueurs et tous les progrès réalisés durant la phase de préparation à la coupe du monde." L'expérience du hollandais pourra faire la différence pour la suite de la compétition. "Ce n’est pas la coupe du monde qui va faire peur à Jeroen Delmee, il connaît cet événement, il arrive sur un terrain conquis." précise le technicien. "C’est un énorme avantage pour tout le collectif car le groupe n'est pas là pour découvrir." 

L\'équipe de France se qualifie pour les huitièmes de finale de la coupe du Monde 2018.
L'équipe de France se qualifie pour les huitièmes de finale de la coupe du Monde 2018. (DIBYANGSHU SARKAR / AFP)