En route vers Paris 2024, France info

En route vers Paris 2024. Entrer dans sa bulle, avant les JO de Tokyo

Cécilia Berder, membre de l’équipe de France d’escrime, vient d'être sélectionnée pour les JO de Tokyo. Elle nous fait vivre de l’intérieur le quotidien d’un athlète de haut niveau.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Randonnée dans les Pyrénnées près de Cauteret et du lac de Gaube pour puiser de l\'énergie dans la dernière ligne droite olympique.
Randonnée dans les Pyrénnées près de Cauteret et du lac de Gaube pour puiser de l'énergie dans la dernière ligne droite olympique. (CECILIA BERDER / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

De retour de notre stage à Tarbes, il nous reste quelques jours dans notre centre d'entraînement à Paris avant de décoller pour le Japon. L'occasion pour nous de rentrer dans notre bulle.

Dernières informations sur le voyage

Cela fait maintenant plus d'un an et demi qu'on entend parler des Jeux de Tokyo. Après le report et les rumeurs d'annulation, ces dernières semaines, tout paraît de plus en plus concret sur ce voyage. On a eu la "journée presse". Cette journée permet de recevoir les dernières informations sur le voyage et de répondre aux questions des journalistes. Dans un sport où on est souvent dans l'intimité, une telle logistique peut surprendre. On a reçu la dotation de notre équipementier olympique. Durant les trois semaines japonaises, on sera habillé aux mêmes couleurs que toute la délégation française. Recevoir sa tenue olympique reste forcément un moment solennel.

À l'entraînement, on continue de peaufiner chaque détail. On a déjà commencé notre liste de voyage pour ne rien oublier dans la housse. Les sélections dans tous les sports se terminent et de nombreuses délégations ont annoncé leur porte-drapeau. Les éléments deviennent de plus en plus palpables et la concentration continue d'augmenter pour ajuster chaque pièce du puzzle au bon endroit.

Lier la bulle de concentration et la bulle sanitaire

On parle souvent de bulle de concentration. Depuis un an et demi, on aura aussi découvert la bulle sanitaire. Bizarrement, on doit un peu lier les deux cette année. À 10 jours du départ, on nous a demandé de limiter au maximum nos contacts à l'extérieur. Deux applications sont à télécharger pour notre arrivée au Japon : une qui suit nos déplacements et une autre qui enregistre notre état de santé.

Les athlètes du monde entier attendent cet événement depuis si longtemps. À n'en pas douter, ce sera un événement pas comme les autres. Pour palier toute impatience ou précipitation, il ne tiendra qu'à moi de remplir cette bulle de concentration et cette bulle sanitaire par de la méditation et de la douceur. Dans cette bulle, nous devrons faire preuve d'imagination pour trouver des soupapes pour décompresser avec l'équipe. Comme lors de ce stage à Tarbes, où lors d'une randonnée, on a été puiser de la force près de Cauterets et où on s'est inspiré de la puissance et du calme des Pyrénées.

Randonnée dans les Pyrénnées près de Cauteret et du lac de Gaube pour puiser de l\'énergie dans la dernière ligne droite olympique.
Randonnée dans les Pyrénnées près de Cauteret et du lac de Gaube pour puiser de l'énergie dans la dernière ligne droite olympique. (CECILIA BERDER / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)