En direct du monde, France info

En Ukraine, les faux manifestants de Kiev

C'est devenu une habitude dans les rues de la capitale ukrainienne: des manifestations factices organisées par les partis politiques.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Arseni Iatseniouk, Premier ministre ukrainien © Maxppp)

Et en ce moment, l'objectif avec ces manifestations est de pousser le Premier ministre Arseni Iatseniouk vers la sortie. Faute de pouvoir mobiliser "sincèrement" la population, les partis politiques n'hésitent pas à payer les manifestants pour qu'ils acceptent de se rassembler place Maïdan. C'est un des moyens bien connus à Kiev pour les plus démunis d'arrondir les fins de mois. D'ailleurs, la machine est bien rôdée: la veille, un militant du parti appelle un volontaire, qui ensuite active son réseau. La "paie" est versée après le rassemblement... seulement quelques euros.

(Arseni Iatseniouk, Premier ministre ukrainien © Maxppp)