En direct du monde, France info

En direct du monde. En Irlande, un festival joue les sites de rencontre depuis 1857

Depuis 161 ans, le Matchmaking Festival pemet à des célibataires de se rencontrer, sous la houlette d'un entremetteur qui renvendique d'être de la quatrième génération à endosser ce rôle.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le \"Matchmaker\", pub de Lisdoonvarna, en Irlande, où se tient un festival de recontres depuis 1857.
Le "Matchmaker", pub de Lisdoonvarna, en Irlande, où se tient un festival de recontres depuis 1857. (CC BY-SA 3.0 CUCHULLAIN VIA WIKIMEDIA COMMONS)

Le mois de septembre, c’est un peu le début de la saison des amours en Irlande, du moins à Lisdoonvarna… et ce depuis 1857. Le Matchmaking Festival est plus qu’une attraction, c’est une véritable institution. Et il dure un mois entier ! 

C'est en 1857 qu'a commencé ce "festival des cœurs à prendre"  et la tradition de présentation de jeunes gens non mariés. Dans le rôle des entremetteurs : les éleveurs et vendeurs de chevaux. Fins connaisseurs de la situation des familles de la région, ce sont eux qui se sont mis en tête de caser les célibataires en septembre, quand la ville thermale de Lisdoonvarna accueillait des familles aisées.

Dans le rôle de l'algorithme, Willie Daly

161 ans plus tard, il ne reste que Willie Daly, qui a lui aussi été éleveur, mais ne se consacre plus qu’au matchmaking, comme son père et son grand père avant lui. Signe particulier : il a toujours sous le bras un vieux répertoire d’époque qui regroupe les nombreuses demandes qu’il reçoit de célibataires… Un vieux classeur aux allures de grimoire qui donne au septuagénaire rieur un air de barde. D’ailleurs il affirme que celui ou celle qui touche le répertoire se mariera dans les six mois. C’est dire si c’est un personnage ! Il croule d’ailleurs sous les demandes de selfies en plus d’être très sollicité par toutes sortes de gens en quête d’un match, autrement dit, d’un partenaire.

A l’heure d’internet et des sites et des applications pour faire des rencontres, c’est un rendez-vous plutôt décalé et c'est ce qui fait justement l’originalité du Matchmaking Festival. our Willie Daly, le contact reste essentiel dans la recherche de l’âme sœur. L’évènement lui-même est un lieu de rencontres avec son ambiance si spéciale faite de soirées et de concerts de country notamment. Certains sont là pour le simple divertissement ou un peu de compagnie, d’autres pour une aventure d’un soir ou, bien entendu, une vraie relation. Ceux-là peuvent aller directement voir Willie Daly au pub où il recueille les profils de cœurs à prendre. Ensuite il se promène dans la foule, de bar en bar, présente les célibataires, repère leurs points communs. En fait, le moteur de recherche, c’est lui… Il serait d’ailleurs à l’origine du mariage de près 3 000 couples en 50 ans d’exercice. Et depuis quelques années, le Matchmaking Festival a un petit frère : le Outing Festival, début octobre, qui met à l’honneur les rencontres LGBT. Il semble donc y avoir une volonté de prolonger la tradition.

60 000 personnes en un mois

Ce qui était au départ le rendez-vous des entremetteurs pour mariages arrangés est sans doute devenu un rendez-vous bon enfant où il n’est plus question de "caser" sa progéniture, mais où survit, aux yeux de quelques-uns du moins, l’idéal d’une rencontre à l’ancienne. Cependant, avec le temps, le festival est devenu aussi un enjeu touristique : Lisdoonvarna c’est quelques centaines d’habitants qui voient passer un mois par an plus de 60 000 personnes… avec de plus en plus d’Américains, d’Allemands ou même de Japonais qui passent par le petit village proche de la côte Atlantique.

L’économie est dopée par cette manne. Il n’est pas rare à l’automne d’y trouver les hôtels complets et les rues bondées. On y croise aussi bien des fermiers retraités de la région que des jeunes Dublinois ou des touristes en goguette. Alors pour le moment, le Festival garde de beaux jours devant lui mais la question de son avenir se posera peut-être le jour où le dernier marieur traditionnel d’Irlande décidera de raccrocher…

Le \"Matchmaker\", pub de Lisdoonvarna, en Irlande, où se tient un festival de recontres depuis 1857.
Le "Matchmaker", pub de Lisdoonvarna, en Irlande, où se tient un festival de recontres depuis 1857. (CC BY-SA 3.0 CUCHULLAIN VIA WIKIMEDIA COMMONS)