En direct du monde, France info

Au Vietnam, "la stratégie" de la crevette pour s'adapter au changement climatique qui affecte les rizières

À cause des changements du climat, le delta du Mékong est devenu plus salé, ce qui a obligé des riziculteurs à changer de production. Ils ont opté pour l'élevage de crevettes, avec succès. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La \"Black Tiger\" du delta du Mékong, star vietnamienne des crevettes sauvages. 
La "Black Tiger" du delta du Mékong, star vietnamienne des crevettes sauvages.  (DOMINIQUE ANDRÉ / RADIO FRANCE)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

À l’occasion du sommet sur le climat organisé mardi 12 décembre à Paris, pour faciliter le financement de l'accord de Paris, direction le delta du Mékong, dans le sud du Vietnam. Cette région, l’une des plus menacées au monde par le changement climatique, tente de s'adapter. Grande productrice de riz, elle mise aujourd'hui sur la crevette. 

Un bateau traditionnel sur le delta du Mékong où la salinité de l\'eau est en augmentation.
Un bateau traditionnel sur le delta du Mékong où la salinité de l'eau est en augmentation. (DOMINIQUE ANDRÉ / RADIO FRANCE)

Une réponse dynamique au changement climatique

Le delta du Mékong, où se jette dans la mer le fleuve Mékong, l’un des plus grands d’Asie, s'est transformé. Avec la montée du niveau de la mer, le sel s'infiltre dans les rizières. À ce phénomène s’ajoute une saison sèche qui dure plus longtemps qu'avant. L'eau douce manque, d'autant que des barrages en amont perturbent la vie du fleuve. Les habitants ne sont pas restés inertes devant cette évolution. Avec une cinquantaine d'agriculteurs regroupés dans sa coopérative, Monsieur Tho transforme ses rizières en bassin pour les crevettes sauvages. "Avant 2002, tous les champs étaient des rizières", dit-il en montrant le paysage autour de lui. 

Monsieur Tho dirige une coopérative spécialisée dans l\'élevage de crevettes.
Monsieur Tho dirige une coopérative spécialisée dans l'élevage de crevettes. (DOMINIQUE ANDRÉ / RADIO FRANCE)

Après 2002, à cause du changement climatique et de la montée du niveau de la mer, l’eau est devenue salée, au point de dégrader la qualité des grains de riz. Les agriculteurs n'avaient plus le choix.

Le riz était moins bon et ça nous a posé des problèmes. Pour cette raison, on a décidé d’arrêter de planter du riz les saisons suivantes, on a changé pour de l'élevage de crevettes.

Monsieur Tho, au sud Vietnam

à franceinfo

Une volonté politique pour soutenir les paysans-éleveurs

Le gouvernement vietnamien a lancé un programme de construction de digues pour lutter contre la salinité, mais le résultat, coûteux, n'aura pas servi à grand-chose. Les autorités ont donc décidé de favoriser l'élevage de crevettes. Déjà présente dans le delta, la production est maintenant largement encouragée.

Un élevage de crevettes sauvages dans la mangrove du delta du Mékong, soutenu par le groupe Minh Phu, numéro un de la crevette au Vietnam.
Un élevage de crevettes sauvages dans la mangrove du delta du Mékong, soutenu par le groupe Minh Phu, numéro un de la crevette au Vietnam. (DOMINIQUE ANDRÉ / RADIO FRANCE)
À Hô Chi Minh Ville, au sud du pays, madame Lan, l’une des responsables de la Vasep, l'association des producteurs et exportateurs de produits de la mer du Vietnam, explique que la réalité du changement climatique a été prise en compte, alors qu'"il y a cinq ans, personne ne voulait le croire".

Mais là, vous pouvez constater que le niveau de sel dans l'eau est en augmentation et que l'eau douce manque. Donc, nous devons mettre en place sérieusement une stratégie pour s'adapter.

Madame Lan, de l'association vietnamienne des produits de la mer

à franceinfo

Plutôt que de voir leurs exploitations péricliter, les paysans du delta du Mékong sont en train d'opérer un changement assez radical, en misant sur l'élevage de crevettes qui rapporte aussi plus d’argent.

RADIO FRANCE / FRANCE INFO

La \"Black Tiger\" du delta du Mékong, star vietnamienne des crevettes sauvages. 
La "Black Tiger" du delta du Mékong, star vietnamienne des crevettes sauvages.  (DOMINIQUE ANDRÉ / RADIO FRANCE)