En direct du monde, France info

Au Brésil, Sao Paulo interdit le foie gras

Décision à l'unanimité du conseil municipal. Les grands chefs locaux demandent le retrait immédiat de la mesure.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(La ville de Sao Paulo © Maxppp)

Avec Anne Vigna, correspondante de France Info au Brésil.

C'est la deuxième fois cette année que le foie gras est banni par des autorités publiques au Brésil. Mais Sao Paulo, c'est un symbole: plus grande ville d'Amérique Latine, elle concentre aussi les plus grandes fortunes du pays, et donc les plus gros consommateurs de foie gras. L'enjeu est important pour les producteurs français. Entre 2006 et 2012, la consommation de foie gras a été multipliée par cinq au Brésil pour atteindre 19 tonnes.

En interdisant le foie gras dans tous les restaurants de Sao Paulo, le conseil municipal a relancé le débat sur la souffrance animale, jusque-là peu présent au Brésil. Par exemple, la méthode du gavage des canards et des oies était largement ignorée de la plupart des Brésiliens. Les médias mais également les députés et les conseillers municipaux ont souvent utilisé le terme de "barbarie". Et si l’on en juge par les commentaires postés sur le sujet dans les réseaux sociaux, les consommateurs brésiliens ont bien été choqués par ces informations. Cela se traduira-t-il pour autant par un boycott généralisé du foie gras?

(La ville de Sao Paulo © Maxppp)