Élysée, la bataille, France info

La campagne présidentielle de 2022 : avec ou contre les médias ?

Le rapport de force entre les candidats et les médias, c’est un grand classique des campagnes électorales. 2022 ne devrait pas y réchapper, mais avec des règles du jeu différentes. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jean-Luc Mélenchon, le 11 novembre 2020 à Marseille (Bouches-du-Rhône).
Jean-Luc Mélenchon, le 11 novembre 2020 à Marseille (Bouches-du-Rhône). (MAXPPP)

Jean-Luc Mélenchon qui promet de se rabibocher avec la presse pour la présidentielle... Tout en lançant un réseau social à lui, avec La France insoumise. C'est cette dualité entre médias classiques et nouveaux supports de communication pour les candidats qui pourrait marquer et conditionner la campagne de 2022. 

La critique des médias, Emmanuel Macron la faisait même une fois élu, en janvier 2018, lors de ses voeux. Pourtant, aujourd'hui, la rupture dans les rapports entre pouvoir et presse qu'il avait plébiscitée semble loin, au profit du retour à un schéma "classique". Avec des déclarations officielles, et des "off"... Emmanuel Macron prend parfois le téléphone pour échanger directement avec des éditorialistes.

Le Covid a changé les règles là encore

Le contexte sanitaire recrée aujourd’hui aussi, de fait, la distance. Parce que seul un nombre limité de journalistes peut assister aujourd’hui au compte-rendu du Conseil des ministres. 

Eric Schahl, un homme de l’ombre, conseiller parlementaire de Nicolas Sarkozy à l’Elysée et aujourd’hui délégué général de l’UDI, partage dans notre podcast sa vision des relations entre candidats et journalistes dans la campagne à venir.

Et pour éclairer la présidentielle française avec un regard extérieur, Paolo Levi, correspondant de l'agence ANSA à Paris.

"Elysée, la bataille", un podcast original de franceinfo à retrouver chaque semaine sur le site de franceinfo, l’application Radio France et de nombreuses plateformes de podcast.

Jean-Luc Mélenchon, le 11 novembre 2020 à Marseille (Bouches-du-Rhône).
Jean-Luc Mélenchon, le 11 novembre 2020 à Marseille (Bouches-du-Rhône). (MAXPPP)