Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : une campagne présidentielle confinée ?

écouter (20min)

Quel impact de l’épidémie de coronavirus sur la présidentielle à venir ? Neïla Latrous et les journalistes politiques de franceinfo décryptent ce que la perspective d’une campagne confinée déclenche chez les politiques.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, à Paris le 27 octobre 2020 (LUDOVIC MARIN / AFP)

Marine Le Pen a évoqué lors de ses vœux à la presse la perspective d’une campagne présidentielle confinée, elle qui fait partie des candidats déjà déclarés à cette élection. Est-ce une histoire que les politiques se racontent pour se faire peur ? Ou bien le risque est-il réel ?

Emmanuel Macron parle de cette incertitude en privé, et de la  gestion d’une campagne sans meetings ni déplacements. Et il n’est pas le seul, tous les camps politiques y pensent déjà. Tel Jean-Luc Mélenchon, qui cherche des alternatives : réseau social de La France insoumise, meetings virtuels avec cette fois le public enregistré en hologramme, et non pas lui.

La crise sanitaire favorisera-t-elle les "gros" candidats ?

Mathilde Panot, future pilier de la campagne de Jean-Luc Mélenchon

Mathilde Panot, 32 ans, aujourd’hui vice-présidente du groupe La France insoumise à l’Assemblée nationale, un groupe de 17 députés, devrait remplacer Jean-Luc Mélenchon à la présidence de ce groupe pour le laisser faire campagne. La jeune femme est présentée comme la personnalité de référence du parti aujourd’hui, après son leader.

Une élue de terrain, ce qui est très apprécié par La France insoumise.

La campagne française vue des Etats-Unis

Melissa Bell, correspondante de la chaîne CNN à Paris, avait interviewé Marine Le Pen et Emmanuel Macron en 2017. Elle livre son analyse quant à la place des populistes comme Marine Le Pen dans cette campagne à venir.

Marine Le Pen face à Gérald Darmanin, un débat très attendu

Ce sera le 11 février : un débat entre la présidente du Rassemblement national et le ministre de l’Intérieur. Chacun se prépare à un match musclé, avec au programme notamment le projet de loi "séparatisme" controversé, l’immigration, et la sécurité.

Les deux protagonistes comptent sur cet échange pour prouver leur stature.

"Elysée, la bataille", un podcast original de franceinfo à retrouver chaque semaine sur le site de franceinfo, l’application Radio France et de nombreuses plateformes de podcast.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.