Du côté des étoiles, France info

Météorites, comètes et astéroïdes...

La prédiction des astronomes s'est réalisée : il y a bien eu une pluie d'étoiles filantes le 8 octobre, mais le clair de Lune a empêché de la contempler pleinement. De son côté, la sonde Dawn en orbite autour de l'astéroïde Vesta transmet des images époustoufflantes...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Les astronomes de l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides avaient prévu pour ce samedi 8 octobre au soir un pic d’activité de l’essaim météoritique des Draconides. Ces étoiles filantes, qui semblent provenir de la constellation du Dragon, sont issues de la trainée de poussières laissée derrière elle par la comète Giacobini-Zinner.
_ Chaque année, le passage de la Terre dans la trajectoire de la comète provoque l’apparition d’une dizaine d’étoiles filantes par heure, une nuit durant. Cette année, les calculs des spécialistes prévoyaient une véritable pluie d’étoiles filantes, pouvant dépasser 600 étoiles filantes par heure. La Lune en phase presque pleine ayant éclipsé une grande partie de ces météores, les observateurs français qui ont eu la chance de voir des étoiles filantes dans un ciel bien clair n’en ont compté que trente à soixante par heure, au mieux... Pas de pluie, donc, mais une belle activité météoritique au clair de Lune...

De son côté, la sonde américaine Dawn en orbite autour de l'astéroïde Vesta transmet des images époustoufflantes...Le robot spatial de la Nasa a commencé à scanner l'astéroïde à seulement 670 kilomètres de distance.
_ Ses nouvelles images ont une résolution de 63 mètres par pixel : cela signifie qu'actuellement, les plus fins détails perceptibles à la surface de l'astéroïde mesurent moins de cent mètres. Vesta se trouve actuellement à 263 millions de kilomètres de la Terre. La mission de Dawn se déroule jusqu'à maintenant de façon parfaite, elle doit continuer jusqu'en juillet 2012 en ce qui concerne Vesta, puis la sonde doit se diriger vers l'astéroïde Cérès.

(©)