Du côté des étoiles, France info

Beta Pictoris b : et maintenant, elle tourne !

Une planète géante tourne autour de l'étoile "Beta Pictoris", qui brille dans le ciel austral. Ce monde, découvert en 2003, est scruté par les plus puissants télescopes du monde et révèle de plus en plus de secrets.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

1983 . Le satellite IRAS de la Nasa, qui scanne la voûte céleste entière, détecte un excès de rayonnement infrarouge en observant l'étoile Beta Pictoris. Les étoiles rayonnant surtout dans la lumière visible et les rayonnements de haute énergie, comme l'ultraviolet et les rayons X, cet excès d'infrarouge intrigue les spécialistes... qui tournent vers l'étoile, en 1984, le télescope de 2.5 m de diamètre de l'observatoire de Las Campanas, au Chili. 

Surprise ! Le télescope, muni d'une caméra infrarouge, détecte, pour la première fois dans l'histoire de l'astronomie, un disque de matière autour de l'étoile ! Pour les astronomes, aucun doute, il s'agit de gaz et de poussières, qui doivent lentement s'agglomérer pour former comètes, astéroïdes et probablement, planètes.

Dans les années 1990 , les observations, à l'observatoire de La Silla, toujours au Chili, car Beta Pictoris est une étoile du ciel austral, affinent l'image de ce jeune système planétaire en formation. L'étoile est âgée de 20 millions d'années environ, elle se situe à 60 années-lumière environ de la Terre. Un détail intrigue les chercheurs. Le disque qui entoure Beta Pictoris, et qui apparait pratiquement de profil, n'est pas parfaitement plan, il apparait "voilé". Signe de perturbations gravitationnelles qui le déforment ?

2003 . Le Very Large Telescope (VLT) européen, installé à l'observatoire de Cerro Paranal, toujours au Chili, détecte Beta Pictoris b, une planète géante, autour de l'étoile !

2013 . On sait tout, ou presque, de cet autre monde. Cette planète géante, très jeune, est environ huit fois plus massive que Jupiter, et un peu plus grande qu'elle. Elle tourne en une vingtaine d'années autour de son étoile - comme en attestent des photographies de la planète prises de part et d'autre de l'étoile Beta Pictoris et enfin, sa surface, ou plus probablement son atmosphère, est portée à une température de l'ordre de 1.200 °C.

2014 . C'est tout ? Non. Le Very Large Telescope vient de permettre aux chercheurs européens de mesurer la durée du jour de la planète Beta Pictoris b. La planète tourne sur elle-même en huit heures seulement.

Prochaine étape ?  Les chercheurs vont suivre la course de la planète autour de son étoile pour mieux connaître son orbite. Ils vont tenter d'analyser les composants chimiques de son atmosphère, essayer de découvrir, si elle en possède, ses satellites, et finalement, tenter de dénicher, autour de l'étoile Beta Pictoris, d'autres planètes.

Pour cela, les astronomes des observatoires de Cerro Pachon et de Cerro Paranal ont développé deux nouveaux instruments, capables de photographier et d'analyser le rayonnement des exoplanètes.

(©)