Cet article date de plus de huit ans.

Le FN et les élections européennes selon Pinter

écouter
France Info accueille un nouveau dessinateur : Pinter. Il questionne l'euroscepticisme, dans le journal L'Orient-Le Jour.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Le FN et les élections européennes © Pinter - Pinter)
  (©)

Le FN et les élections européennes © Pinter - Pinter

Les élections européennes ont lieu le 25 mai en France. Pinter rappelle au souvenir ce qu'était l'Europe. Le paradoxe, selon lui, c'est que ce sont les gens qui refusent l'Europe qui risquent de voter le plus.

"Je me souviens, pour avoir vécu dans l'ex-Allemagne de l'Est, ce qu'était l'Europe avant la chute du mur de Berlin, l'Europe où les monnaies se dévaluaient systématiquement. Et aujourd'hui, les gens se sentent frustrés et menacés ".

  (©)

Le succès des échanges des jeunesses européennes © Pinter Pinter

Dans un deuxième dessin, publié dans le mensuel Transrural Initiatives , Pinter pense à son fils d'origine franco-finlandaise, à l'aise partout en Europe, et salue la capacité des échangers universitaires et culturels à lutter contre la peur de l'autre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.