Cet article date de plus de huit ans.

Cartooning for Peace scrute la situation en Ukraine

écouter
Ce vendredi, le dessin du jour est signé de l'Israélien Kichka. Il a choisi de faire un rapprochement entre l'Ukarine et le gaz russe.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

"On parle beaucoup de Gazprom, et Vladimir Poutine va présenter à l'Ukraine la note de tout le gaz qu'il lui fournit, ce qui va forcer Kiev à lâcher du lest dans ses soulèvements ". 

Certes, ce jeudi, un accord a été conclu lors de la réunion diplomatique entre l'Ukraine, la Russie, les Etats-Unis et l'Union européenne. Il prévoit le désarmement des groupes armés et l'évacuation des bâtiments occupés. "Le monde occidental est très scetptique. Avant votre coup de fil, j'ai fait le tour de tous les grands journaux, et il n'y en a qu'un qui a ces accords à la une. Ca veut bien dire que peu y croit ". 

Kichka a aussi voulu mettre en avant un dessin russe, celui de Serguei Tunin, pour avoir un point de vue de l'intérieur. 

Kichka a également retenu un dessin de l'ukrainien Kazanevsky, et un dessin du russe Zlatkovsky.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.