Dernières pages avant la nuit, France info

Hervé Poulain : "Lire m'apaise, même si c'est un peu dur"

Commissaire priseur chez Artucurial, ancien pilote des 24 Heures du Mans au volant de ses "Art Cars", signées Calder, Wahrol ou encore César. Hervé Poulain raconte ses choix et premières émotions.

(©)

" En lisant la "Rabouilleuse " de Balzac , j'ai compris les rapports à l'argent et ca m'a fait du bien .Quand j'ai lu les "Liaisons dangereuses " j'avais tout compris, je n'étais plus le même homme. Sagan a écrit des pages sur la vitesse absolument magnifiques, une langue parfaite, originale.

Sur ma table de chevet il y a "Les Mutilés " signé Marianne Vic. C'est un livre d'une profondeur, à la langue parfaite .Mes livres sont le contraire de mon tempérament , je veux de la chair, je veux du sang."

(©)