Cet article date de plus de sept ans.

Gérard Filoche : "Zola, c'est du présent!"

écouter (6min)
Le militant socialiste, membre du bureau national du PS, vit entouré de livres. "Tous les murs sont tapissés de livres". Au collège, il s'achetait un livre de poche tous les deux jours, avec l'argent qu'on lui donnait pour le pain. Aujourd'hui, il s'est constitué une bibliothèque de plusieurs milliers d'ouvrages.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Ses jeunes lectures ramènent Gérard Filoche vers Zola. Rien de plus normal pour l'ancien inspecteur du Travail, issu d'un milieu ouvrier. "Et puis Zola, ce n'est pas du passé. C'est du présent. Sauf qu'aujourd'hui ce ne sont plus les coups de grisou qui tuent, comme dans "Germinal". Ce sont les accidents cardiaques liés au travail. Le scandale de l'amiante, 100.000 morts, ce n'est pas rien! "

Dans les livres, Gérard Filoche "aspire toutes les vies" qui ne sont pas les siennes.

S'il devait retenir un ouvrage qui l'a marqué, ce serait "Vie et Destin " de Vassili Grossman. C'est une saga digne de "Guerre et Paix ", ou "Autant en emporte le vent ", dit le partisan de l'aile gauche du PS. Ce roman, deuxième volet d'un diptyque sur la bataille de Stalingrad, montre comment le peuple russe s'est soulevé contre l'envahisseur nazi, avant de devoir lutter contre le Stalinisme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.