Cet article date de plus de sept ans.

Corinne Lepage, fan de Jeremy Rifkin

écouter (6min)
L'eurodéputée vante les livres de l'économiste américain Jeremy Rifkin. Son essai sur "La fin du travail" a marqué Corinne Lepage. L'ancienne ministre de l'Environnement le considère comme un livre majeur, visionnaire, tellement il a anticipé sur les transformations du monde du travail.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Corinne Lepage se définit comme une grande lectrice. A raison de trois ou quatre livres par semaine, elle aime varier les genres selon le moment de la journée. Ses soirées sont consacrées en ce moment au roman de Donna Tartt "Le chardonneret ".

La députée européenne lit par plaisir. Et par curiosité. "L'immédiateté dans laquelle nous vivons rend selon elle impossible la compréhension du monde si on ne lit pas. J'aime bien, sur un sujet que je connais mal, l'aborder par deux ou trois lectures antinomiques."

Parmi les auteurs qui ont influencé son parcours, son engagement, elle cite donc Jérémy Rifkin. Et comme référence littéraire, la "Recherche du temps perdu" de Marcel Proust.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.