Crimes à bronzer, France info

Crimes à bronzer : "Les Orpailleurs" de Thierry Jonquet

"Crimes à Bronzer", une série de France Info avec 35 polars à glisser tout l’été dans votre valise, 35 romans connus ou à découvrir à la plage. Aujourd'hui, "Les Orpailleurs" de Thierry Jonquet.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©Folio)

Tout commence, comme souvent, comme toujours ou presque, par un cadavre, un corps découvert dans un immeuble délabré, un squat du Xe arrondissement de Paris. L’identification est impossible et pour cause, âmes sensible s’abstenir.

 Macabre, “Les Orpailleurs” de Thierry Jonquet ne joue pourtant pas la surenchère de l’horreur, il prend en réalité racines dans les pans obscurs de l'Histoire. "Orpailleurs", c’est en effet  le surnom que donnaient les Polonais à certains paysans d’Auschwitz, sombres personnages qui ont fouillé - des années durant - leur terre pour y dégoter dents en or et autre bijoux.Dans ce polar sombre, l'équipe de l'inspecteur divisionnaire Rovère chargée de l'enquête forme cette équipe d’orpailleurs à la recherche d’indices. Car  une semaine après la découverte du premier cadavre, celui d’une jeune prostituée, voilà l’arrivée d’un autre macchabée. C'est aussi une femme, le rituel est identique.  Vengeance ? Serial Killer ? Sa signature : il tranche la main droite des femmes qu'il assassine. La  course contre la montre, contre la mort, commence. Mais ce qui fait l’originalité de ces “Orpailleurs”, c’est le style Thierry Jonquet disparu trop tôt en 2009 à l’âge de 55 ans. Bousculant le langage, sa plume virtuose évoque aussi bien l’enfance maltraitée que la critique sociale. Et un Paris unique en son genre. “Les Orpailleurs” de Thierry Jonquet est disponible aux éditions Folio.

(©Folio)