Crimes à bronzer, France info

Crimes à bronzer : "Au-delà du mal" de Shane Stevens

"Crimes à Bronzer", une série de France Info avec 35 polars à glisser tout l’été dans votre valise, 35 romans connus ou à découvrir à la plage. Aujourd'hui, "Au-delà du mal" de Shane Stevens.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©Sonatine)

C’est l’un des livres fondateurs du roman de serial killer. Paru en 1979 aux Etats-Unis et en France en 2010, "Au-delà du mal" de Shane Stevens est avec "Le Dahlia noir" et "Le Silence des agneaux", l’une des pierres angulaires de ce genre à part entière. C’est aussi l’ouvrage le plus méconnu du lot, et pourtant, il est régulièrement cité comme référence par Stephen King, James Ellroy ou Thomas Harris. De Shane Stevens, probable pseudonyme, on ne sait rien. Mais sa lecture est toujours une claque.

 Récit clinique de la vie d'un serial killer américain, “Au-delà du mal” installe son intrigue dans les années 70. Thomas Bishop a dix ans lorsqu'il est placé en hôpital psychiatrique après avoir tué et brûlé sa mère. Elle le battait depuis des années. Il s'en échappe quinze ans plus tard et entame alors un périple meurtrier particulièrement atroce à travers l’Amérique.  Remarquablement intelligent, méticuleux, amoral, c’est un réalisme cru, presque documentaire qui l’accompagne. La chasse à l'homme s'organise entre police, presse et même mafia. La mort, elle, rode toujours.  Un meurtre, puis deux, puis on ne peut plus les compter. Tel Hannibal Lecter, Thomas Bishop se présente d’abord comme terrifiant, puis fascinant et plus les pages défilent, plus il est difficile de ne pas éprouver une légère sympathie sur ce parcours brutal. Tout simplement un incroyable récit sur la fabrique d’un monstre. “Au-delà du mal”, de Shane Stevens est disponible aux éditions Sonatine.

(©Sonatine)