Cet article date de plus de neuf ans.

Vieillissement de la population et mobilité : un défi aujourd'hui pour demain

écouter (3min)
Alors que le Mondial de l'automobile se termine demain soir à Paris, on voit que les seniors sont une cible importante pour les constructeurs. La moitié des plus de 65 ans conduisent encore tous les jours, mais jusqu'à quel âge est-on apte à la conduite ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

90% des conducteurs de 70 ans et plus prennent le volant au
moins une fois par semaine. Mais ils n'ont pas plus d'accidents que les
autres. René Amalberti est chercheur au Predit ( Programme de Recherche et d'Innovation dans les Transports Terrestres). Il met en avant le fait que la mobilité concerne un ensemble et pas seulement la voiture.

il s'agit donc d'un thème essentiel
pour la sécurité routière, mais au-delà c'est un véritable problème de société
qui se pose en des termes plus complexes. La mobilité et l'accès à la mobilité
sont peut-être plus importants que le problème d'accidentalité.

Dans un
contexte où plus de 20% de la population
aura plus de 60 ans en 2016/2020 en France, des compromis devront être
trouvés entre la nécessité d'améliorer l'accessibilité aux transports pour
augmenter la mobilité et favoriser l'autonomie des personnes âgées. Ces compromis
entraîneront mécaniquement une augmentation du risque d'accident, d'où la
nécessité de maîtriser ce risque et de le maintenir à un niveau
acceptable.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.