Cet article date de plus de neuf ans.

Ceux qui cultivent le cannabis en intérieur

écouter (5min)
Selon l'Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies (OFDT), près de 4 millions de personnes auraient déjà fumé du cannabis. Selon la plupart des associations, ce chiffre serait sous-évalué. Mais de qui parle t-on ? Qui sont les fumeurs d'herbe ou de résine de cannabis en France et pourquoi fument-ils ? France Info part toute la semaine à leur rencontre. Pour ce premier épisode, Hélène Lam Trong a passé une soirée avec une bande d'amis à Angers.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Chez Pierre-Louis, paysagiste de métier, on fume de l'herbe maison. Elle pousse dans la chambre, dans un placard spécialement aménagé.

Pour ce jeune trentenaire, c'est une solution un peu risquée certes, mais efficace pour assurer la consommation d'une herbe de qualité. En dépit d'un investissement de départ conséquent, aux environs de 1000 euros, c'est aussi une solution plus économique. 

Comme la dizaine de ses copains présents ce soir-là, Pierre-Louis est un fumeur régulier. Au moins un joint le soir pour s'endormir confie t-il. Plus, quand il y a des invités ou une soirée.

Assis sur les canapés du salon, les amis travaillent dans les médias, la banque ou le service. Tous ont commencé à fumer à l'adolescence mais la consommation abusive des débuts est derrière eux. Aujourd'hui ils affirment consommer du cannabis comme ils consomment du vin. Et ne se défoncent pas plus souvent qu'ils ne se saoulent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.