Cinéma week-end, France info

Cinéma week-end. "Pentagon Papers", élu meilleur film de l'année 2017

"Pentagon Papers" de Steven Spielberg, c’est la sortie de la semaine. Pour le sujet et pour la personnalité de son réalisateur. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
\"Pentagon Papers\" a été élu meilleur film de l\'année 2017 par le National Board of Review, (Conseil national d\'examen du cinéma) fondé en 1909 à New York. 
"Pentagon Papers" a été élu meilleur film de l'année 2017 par le National Board of Review, (Conseil national d'examen du cinéma) fondé en 1909 à New York.  (RELAXNEWS / UNIVERSAL PICTURES)

Pentagone Papers de Steven Spielberg raconte la publication par le Washington Post des documents révélant les mensonges de l'administration américaine sur l'engagement des Etats-Unis au Vietnam. Il a été élu meilleur film de l'année 2017 par le National Board of Review, (Conseil national d'examen du cinéma) fondé en 1909 à New York. 
 
Meryl Streep y interprète Katharine Graham, la directrice de la publication du journal, alors que le rôle de Ben Bradlee, le rédacteur en chef, est joué par Tom Hanks. Film de journalistes, film sur la presse classique, et quasiment spécialité américaine depuis Franck Capra, Billy Wilder, Alan J.Pakula ou encore Michael Mann. Et voilà donc maintenant dans la liste Steven Spielberg. 

Cela dit le film - et c’était aussi l'intention de Spielberg - porte aussi sur la façon dont on traitait en 1971, les femmes dirigeantes d’entreprise comme Katharine Graham, la directrice de la publication du journal.

"Ce film montre aussi comment les femmes étaient alors maltraitées, ce que c’était qu'être une femme. On pense que l'on fait du chemin, c’est le cas, mais nous vivons aujourd'hui une nouvelle étape. J’étais en plein montage quand ce changement de paradigme est intervenu" souligne Steven Spielberg.     

Film très classique, esthétiquement réussi mais sans surprise, et surtout, film qui semble changer de propos d’une scène à l’autre. Film qui défend la liberté de la presse ou film féministe qui dénonce le mépris et la condescendance avec lesquels on traitait alors les femmes.  

Sugarland est un film très particulier

Il s'agit d'un documentaire où l'auteur australien, Damon Gameau, se met en scène pour dénoncer les excès de la consommation de sucre. Film fortement inspiré de Super Size Me, où en 2004, l'américain Morgan Spurlock se gavait de McDonald's pour finir gros et malade. Ici, Damon Gameau passe d'une alimentation sans sucre ajouté, à la consommation d'un Australien moyen, soit 160 grammes de sucre par jour. La démonstration est évidente. Les résultats sont catastrophiques. 

Mais ce documentaire vaut aussi pour ses effets spéciaux et son humour. Ce qui rend Sugarland particulièrement spectaculaire, même si la démonstration est un peu longue et poussive. Laurence Haurat est psychologue-nutritioniste, elle est la caution scientifique du film en France : "Ce film a pour moi la vertu de redire les choses. Surtout là, il est intelligent, il donne des clefs mais il permet de choisir, il n’est pas dogmatique".

 L’histoire de Barnum au cinéma avait tout pour plaire

The Greatest Showman, film de Michael Gracey avec Hugh Jackman nous raconte l'histoire de Barnum. Biographie musicale un peu décevante. Choix en tout cas défendu par l'acteur Hugh Jackman. The Greatest Showman est censé nous plonger au cœur de l'esprit du music-hall.     

J'ai grandi avec les comédies musicales : Gene Kelly, Fred Astaire. 'Un Américain à Paris'. 'Chantons sous la pluie' 

Hugh Jackman

"Le sujet Phineas Taylor Barnum s’adaptait parfaitement à un film musical : un personnage plus grand que nature, avec ses rêves et beaucoup d'imagination. J'entends qu’en France, la comédie musicale n'est pas un genre très populaire ; je comprends parce que, quand une comédie musicale est mauvaise, c'est affreux. Mais pour Barnum, le fait qu’il chante et danse, aide à raconter son histoire".          

The Greatest Showman a réalisé la troisième meilleure journée d’exploitation en France, le jour de sa sortie, mercredi 24 janvier. C'est le film de Steven Spielberg Pentagone Papers qui a réalisé la meilleure première journée d’exploitation en France, devant The Passenger, film d’action américain avec Liam Neeson.        

\"Pentagon Papers\" a été élu meilleur film de l\'année 2017 par le National Board of Review, (Conseil national d\'examen du cinéma) fondé en 1909 à New York. 
"Pentagon Papers" a été élu meilleur film de l'année 2017 par le National Board of Review, (Conseil national d'examen du cinéma) fondé en 1909 à New York.  (RELAXNEWS / UNIVERSAL PICTURES)