Cinéma week-end, France info

Cinéma week-end. "L'Audition": fascinante Nina Hoss

La cinéaste Ina Weisse dirige l'actrice allemande Nina Hoss dans "L'Audition", un drame qui a pour cadre le milieu de la musique classique. Et Costa-Gavras ne décolère pas sur le sort réservé à son pays natal, la Grèce, dans "Adults in the Room".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Nina Hoss dans \"L\'Audition\" de Ina Weisse
Nina Hoss dans "L'Audition" de Ina Weisse (LES FILMS DU LOSANGE)

Révélée au grand public par la série Homeland, magnifiée par Volker Schlöndorff dans retour à Montauk, fidèle au réalisateur Christian Petzold : Barbara, Phoenix, Nina Hoss est aussi une grande dame du théâtre avec Thomas Ostermeier et la Schaubühne de Berlin. Dans L'Audition, elle est une professeure de violon, frustrée de ne pas être soliste et qui va déraper dans la relation qu'elle entretient avec l'un de ses élèves.    

J'adore quand dans le scénario il y a autant à lire entre les lignes

Nina Hoss

Le film peut rebuter par sa sécheresse, mais Ina Weisse est transgressive, il y a un côté malsain dans ce personnage de professeure de musique, mariée à un Français, Simon Abkarian. Elle accorde plus d'importance à son élève qu'à son propre fils. Dans ce jeu de massacre, où le non-dit semble ancré dans une culture protestante austère, Nina Hoss jubile de l'intériorité de son rôle.      

Adults in the Room de Costa-Gavras 

À 86 ans, le cinéaste franco-grec n'a rien perdu de sa capacité à s'indigner. L'auteur de Z et de L'Aveu ne décolère pas du sort réservé à son pays natal, la Grèce, laminé par le traitement subi après la crise financière de 2008. Quand en 2015 l'éphémère ministre des Finances, Yánis Varoufákis, essaie de renégocier le remboursement de la dette grecque, l'Europe et le FMI, le fonds monétaire international, lui opposent un non catégorique.  

C'était des affrontements en paroles d'une grande violence

Costa-Gavras

De réunions en réunions, la logique technocratique et libérale s'impose à la Grèce comme une humiliation, les élites bancaires et européennes n'ont que faire de la souffrance d'un peuple et ces interminables négociations sont, pour Costa-Gavras, comme une tragédie théâtrale, un formidable matériau cinématographique.      

Le raté de la semaine, c'est Place des victoires de Yoann Guillouzouic

Un indigeste pudding de bons sentiments, mais pas seulement. Guillaume de Tonquédec en quadra déchu, limite clochardisé, rencontre un gamin rom qui va l'aider à remonter la pente, un florilège de scènes surjouées, et de préjugés très limite.  

Vitis Prohibita de Stéphan Balay

Depuis Mondovino en 2004, le vin,  est un inépuisable sujet pour les documentaristes. Connaissez-vous le Clinton, l'Isabelle, le Noah, l'Othello ? Non, sauf si vous avez croisé un vigneron cévenol amateur qui vous a débouché une bouteille sans étiquette.

Ces cépages, importés des États-Unis durant la crise du Phylloxera qui a ravagé le vignoble européen, sont désormais interdits, mais de l'Occitanie à l'Autriche, des irréductibles continuent de les cultiver malgré leur réputation de vins qui rendent aveugles. Or aujourd'hui, ces cépages rustiques et très résistants sont des sujets d'études : ils pourraient être une solution au réchauffement climatique et se passent de traitements chimiques, santé!            

Nina Hoss dans \"L\'Audition\" de Ina Weisse
Nina Hoss dans "L'Audition" de Ina Weisse (LES FILMS DU LOSANGE)