Cinéma week-end, France info

Cinéma week-end. "Chambre 212" de Christophe Honoré, une comédie sentimentale créative

"Chambre 212" de Christophe Honoré est un vaudeville débridé, féministe et un cadeau pour Chiara Mastroianni.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'actrice Chiara Mastroianni reçoit le prix d\'interprétation Un Certain Regard pour Chambre 212
L'actrice Chiara Mastroianni reçoit le prix d'interprétation Un Certain Regard pour Chambre 212 (JULIEN WARNAND / EPA)

Depuis qu'il se déploie au cinéma, au théâtre, à l'opéra et en littérature, Christophe Honoré avait plutôt compartimenté ses multiples activités. Mais Chambre 212 a été écrit alors qu'il mettait en scène Les Idoles et il reconnaît lui-même que son théâtre a inspiré le film.

Du vaudeville, Christophe Honoré reprend le thème de l'infidélité, à part qu'ici c'est la femme, Chiara Mastroianni, qui succombe aux plaisirs faciles. Le couple qu'elle forme avec Benjamin Biolay traverse une crise d'usure. Le temps de l'orage, elle s'installe dans une chambre d'hôtel, face à l'appartement conjugal.



Et là, surprise, Honoré d'humeur badine, convoque les souvenirs : apparaissent à l'écran le personnage du mari quand il était jeune, Vincent Lacoste et son amour de l'époque, Camille Cottin.

Dans un tourbillon de mise en scène, le présent interroge le passé, et réciproquement, sans jamais tomber dans la cérébralité, le réalisateur amuse et émeut, rarement la comédie sentimentale n'a été aussi créative. Cerise sur le gâteau, Christophe Honoré offre à Chiara Mastroianni un rôle de Don Juan féminin pétillant, inattendu pour une actrice à la généalogie écrasante qui doute beaucoup d'elle-même.

Le film francienfo de la semaine : Pour Sama de Waad al-Kateab et Edward Watts, un documentaire pour l'Histoire

L'histoire de la Syrie en guerre, de 2012 à 2016. Waad, alors étudiante à Alep, filme, sans cesse, de la révolte joyeuse au siège tragique de la ville. Ses images sont reprises par la chaîne britannique Channel Four, d'où le documentariste Edward Watts aidera la jeune femme, avant qu'ensemble, ils ne montent ce film.

Sama, c'est la fille que Waad a eu sous les bombes syriennes et russes, avec son mari médecin, qui tient le dernier hôpital d'Alep, pilonné par le régime et son allié. Le film est une longue lettre à cet enfant de la guerre, une histoire d'amour, d'amitiés, et surtout un document historique, pièce à conviction contre Bachar el-Assad.

Pour Sama de Waad al-Kateab et Edward Watts, un film franceinfo
Pour Sama de Waad al-Kateab et Edward Watts, un film franceinfo (ITN PRODUCTIONS)

Si les images sont insoutenables, c'est aussi qu'elles nous renvoient à notre indifférence. Pour Edward Watts, l'Occident a abandonné le peuple syrien, comme il l'a fait avec les Espagnols, il y a plus de 80 ans.

La fameuse invasion des ours en Sicile de Lorenzo Mattoti, un film d'animation à voir en famille

Adaptation du conte pour enfants écrit par Dino Buzzati en 1945. Dans une Sicile intemporelle, les ours vivent dans les montagnes, les hommes dans les plaines, tout va bien, jusqu'à ce qu'un chasseur rompe cet équilibre en enlevant le fils du roi des ours.
La guerre est déclarée, évidemment comme les enfants regardent, la violence est détournée par un magicien médiateur et des explosions picturales hautes en couleur. Une fois de plus, l'animation européenne se distingue par la qualité de son graphisme.

L\'actrice Chiara Mastroianni reçoit le prix d\'interprétation Un Certain Regard pour Chambre 212
L'actrice Chiara Mastroianni reçoit le prix d'interprétation Un Certain Regard pour Chambre 212 (JULIEN WARNAND / EPA)