Cinéma week-end, France info

Cinéma week-end. Céline Sciamma, un nouveau regard

"Portrait de la jeune fille en feu", le quatrième film de Céline Sciamma, prix du scénario au dernier festival de Cannes, marque un tournant dans la représentation du désir féminin au cinéma.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Noémie Merlant et Adèle Haenel dans \"Portrait de la jeune fille en feu\" de Célime Sciamma
Noémie Merlant et Adèle Haenel dans "Portrait de la jeune fille en feu" de Célime Sciamma (Pyramide Films)

Film d'époque et terriblement contemporain, Portrait de la jeune fille en feu relie notre présent à ce XVIIIe siècle épris de liberté, mais dont l'histoire officielle n'a retenu que les hommes. Sur le plan formel, le film est tout autant novateur, la relation amoureuse entre un modèle, Adèle Haenel, et son peintre, Noémie Merlant, est une affaire de regards.  

Cette circulation du regard tue le concept de muse

Noémie Merlant

Chose rare au cinéma, le spectateur est impliqué dans cette circulation du regard, il est invité à voir différemment et on se met à deviner le hors-champ, comment Céline Sciamma dirige ses actrices, dans un film où le jeu sans texte atteint des sommets de virtuosité. Chaque plan est pictural, le désir, la complicité, l'humour qui déjoue la fatalité d'un amour impossible. Portrait de la jeune fille en feu est une œuvre dans laquelle les rapports sont bouleversés.

Ad Astra de James Gray, une odyssée spatiale  

Chez James Gray les rapports familiaux sont compliqués, l'aventure est souvent une fuite en avant et en allant vers les étoiles dans un future proche, il trouve un terrain de jeu propice aux grandes questions existentielles, comme la vie extra-terrestre et les rapports père-fils.

Avec Brad Pitt, on n'attend pas seulement le mythe, mais qu'il expose son âme

James Gray

Brad Pitt, tout en retenue, est Roy Mc Bride, un astronaute parfait, tout en maîtrise, son cœur ne bat jamais au-delà de 80 pulsations minute, c'est lui qui doit sauver l'humanité, menacée par les errements de son père, Tommy Lee Jones, astronaute aussi, qu'on croyait disparu au bout de l'espace.

Dans Ad Astra James Gray assume son admiration pour 2001, l'Odyssée de l'espace et Apocalypse Now, et il offre à ses acteurs des rôles qui les transcendent. Grand cinéphile, il mesure l'évolution du jeu depuis la grande époque d'Hollywood.

Un jour de pluie à New York de Woody Allen  

A 83 ans, il dit une nouvelle fois son amour pour sa ville natale, New York, dans une comédie romantique  qui se hisse au niveau de ses meilleurs films. L'histoire de ce jeune couple, Thimothée Chalamet, Elle Fanning, dont le voyage dans la grande pomme met à l'épreuve leurs sentiments, permet à Woody Allen de se projeter dans la fiction.

Je préférerais tellement vivre dans un film de Fred Astaire que dans la vraie vie

Woody Allen

Comme pour oublier un présent moins léger, Amazon, son producteur, ne sort pas le film aux Etats-Unis, où les accusations d'abus sexuels de sa fille adoptive, Dylan Farrow, perdurent malgré un non-lieu de la justice. Pour Woody Allen, le cinéma est bien plus beau que la vie.      

Noémie Merlant et Adèle Haenel dans \"Portrait de la jeune fille en feu\" de Célime Sciamma
Noémie Merlant et Adèle Haenel dans "Portrait de la jeune fille en feu" de Célime Sciamma (Pyramide Films)