Ces chansons qui font une vie, France info

Sanseverino, d'Eddy Mitchell à Flatt & Scruggs

Entre amour de la chanson plébéienne américaine et solides racines françaises, le chanteur Sanseverino revient sur des titres qui l'ont nourri et le nourrissent encore.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Dans Ces Chansons qui font une vie , des artistes viennent
dévoiler leur rapport à la musique, leurs plaisirs coupables ou leurs
inspirations
en répondant à une série de questions : La première chanson
que vous avez voulu acheter, la chanson de Papa, la chanson de Maman, la plus
belle chanson du bon vieux temps, la première chanson que vous avez détestée
avant de vous mettre à l'aimer, la chanson que vous êtes le seul à aimer, ou du
moins que vous n'avez jamais réussi à faire partager à quelqu'un, la chanson
que vous auriez aimé écrire, la chanson que vous avez honte d'aimer, la chanson
que vous n'avez pas écrite mais qui parle de vous, la chanson qui vous
accompagne pendant les insomnies...

**

**

Sanseverino est un chanteur aux
multiples racines
 : la chanson française classique, la guitare de Django
Reinhardt, le folk américain, auquel il a rendu un hommage appuyé dans son dernier
album, paru en début d'année, Honky Tonk, album qu'il continue de porter
à la scène actuellement, en tournée.

Sanseverino a bien voulu nous
ouvrir sa discothèque et sa mémoire pour Ces chansons qui font une vie.

Les chansons choisies par Sanseverino :

C'est un rocker par Eddy Mitchell (1974)

Bahia par Moustaki (1977)

Ça doit
être bien
par François Béranger (1971)

Les Mains d'une femme dans la farine par Claude Nougaro (1966)

Les Enfants du Pirée par Dominique A  (2001)

My Sharona par The Knack (1979)

Little Sadie par Tony Rice Unit (1979)

Ruby Don't Take Your Love
to Town
par Flatt
and Scruggs (1973)

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

Vous pouvez aussi retrouver sur le
site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série d'été
La Face cachée des
tubes.

Pendant le Tour de France, nous vous
avons proposé, en vingt-trois épisodes, la chronique Ces chansons qui
font le Tour.

(©)