Cet article date de plus de huit ans.

Presse et vie privée

écouter (5min)
L'hebdomadaire "Le Nouvel Observateur" a été condamné par la justice au nom du respect de la vie privée, et cette énième affaire concernant Dominique Strauss-Kahn inspire Bertrand Dicale qui revient ce dimanche sur les rapports de la chanson et des indiscrétions de la presse. Une histoire ancienne.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Le grand hebdomadaire de gauche
va afficher sur sa couverture de la semaine prochaine une de ces infamantes
publications judiciaires qui étaient jusqu'alors le douteux privilège de Voici,
Closer
et autres titres de la presse people, régulièrement sanctionnés par
la justice au nom, justement, du respect de la vie privée.

Et cette presse-là est aussi depuis
belle lurette dans le viseur de la chanson française.

 

Les chansons de la chronique d'aujourd'hui

Noël Colombier : Presse cancans (1966)

Jean-Pierre Kalfon : Chanson
hebdomadaire
(1965)

Les Apaches : La Presse à merde (1999)

Renée Lebas : Messieurs les
journalistes
(1948)

Frank Michael : La Presse people (2006)

Olivier Béranger : Politique
people
(2007)

Eddy Mitchell : Tu fermes les yeux sur tout (2010)

Florent Pagny : Presse qui roule (1990)

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

Les cinquante épisodes d'Un été,
une chanson
, notre chronique de l'été 2012, sont disponibles
ici.

Les livres qui ont accompagné nos chroniques des étés 2010 et 2011, Ces
chansons qui font l'histoire
et Les chansons qui ont tout changé ,
sont l'un
et
l'autre sur le kiosque de Radio-France
et présentent une centaine d'histoires
de chansons historiques, de La Marseillaise à No Woman No Cry de
Bob Marley, de Ne me quitte pas de Jacques Brel à Tomber la chemise de
Zebda, de Rock Around the Clock par Bill Haley à Mignonne allons voir
si la rose
...

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.