Ces chansons qui font l'histoire - 2012/2013, France info

La chanson devant la justice

La complexe affaire de l'arbitrage Tapie nous invite à explorer la manière dont la chanson considère juges et tribunaux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Certes, l'affaire de l'arbitrage dans le litige entre Bernard Tapie et le
Crédit Lyonnais est extrêmement particulière, mais elle nous rappelle ce que la
chanson pense de la justice. Et le droit et la poésie sont deux domaines assez
éloignés l'un de l'autre...

Les chansons et
archives de la chronique d'aujourd'hui :

Pierre Henry : Le Jugement (extrait
du Livre des morts égyptiens, 1988)

Ginie Line : *Qui peut le juger ?

  • (extrait de Dracula, l'amour plus
    fort que la mort,
    2011)

Gilbert Bécaud : Le Condamné (1961)

Edith Piaf : C'est d'la faute à
tes yeux
(1950)

Juliette Gréco : Le Tribunal d'amour (1967)

Georges Guétary : Blanc comme la
blanche hermine
(extrait de Monsieur
Carnaval,
1965)

Serge Lama : Le Jugement dernier (1965)

Georges Moustaki : Le Jugement
dernier
(1961)

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

 

Les cinquante épisodes d'Un été,
une chanson
, notre chronique de l'été 2012, sont disponibles
ici.

Les livres qui ont accompagné nos chroniques des étés 2010 et 2011, Ces
chansons qui font l'histoire
et Les chansons qui ont tout changé ,
sont l'un
et
l'autre sur le kiosque de Radio-France
et présentent une centaine
d'histoires de chansons historiques, de La Marseillaise à No Woman No
Cry
de Bob Marley, de Ne me quitte pas de Jacques Brel à Tomber
la chemise
de Zebda, de Rock Around the Clock par Bill Haley à Mignonne
allons voir si la rose
...

(©)