Ces chansons qui font l'actu, France info

Un été 68. 7 août 1968 : Gérard Manset ose "Animal on est mal"

Tout cet été, nous retrouvons au jour le jour l’actualité musicale d’une saison exceptionnelle, alors que la France vient de vivre un mois de mai historique. Aujourd’hui, le premier 45 tours inclassable d'un artiste exigeant, qui va lui-même entretenir une relation paradoxale avec ce disque inaugural.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Bientôt, Gérard Manset refusera d\'apparaître en photo sur ses pochettes de disques.
Bientôt, Gérard Manset refusera d'apparaître en photo sur ses pochettes de disques. (Pathé Marconi)

Nous sommes le 7 août 1968 et quelques milliers de Français ont acheté le 45 tours d'Animal on est mal, paru le 9 mai, à un moment où tous les plannings de promotion ont commencé à s’effondrer en raison des événements.

La chanson est l’œuvre – paroles, musique et arrangements – d’un jeune musicien de 23 ans, Gérard Manset, qui a signé son contrat chez Odéon, le label plutôt rock de Pathé Marconi. Odéon, c’est la marque sous laquelle sont édités en France les disques des Beatles, mais aussi un autre débutant du nom de Julien Clerc. Comme Gérard Manset, Clerc connaîtra la gloire paradoxale d’être une des voix nouvelles que l’on entend à la radio alors que le pays tout entier passe ses journées avec l’oreille rivée au transistor, en espérant tout autre chose qu’écouter de la musique.

Dans cet épisode d’Un été 68, vous entendez des extraits de :

Gérard Manset, Animal on est mal, 1968

Gérard Manset, L'arc en ciel, 1968

Gérard Manset, La Dernière Symphonie, 1968

René Joly, Chimène, 1969

André Torrent, Hit parade de l'été Pathé Marconi, 1975

Gérard Manset, Il voyage en solitaire, 1975

Alain Bashung, Animal on est mal, 1996

Gérard Manset, Animal on est mal, 2015


Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Cet été, vous pouvez aussi retrouver sur France Inter les quarante épisodes d’une autre série écrite par Bertrand Dicale sur les chansons de la Première Guerre mondiale, Carnet de chants 1914-1918

En juillet et août dernier, nous avons passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire.

Vous pouvez aussi retrouver les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été 2014 sur France Info, consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil. 

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

Bientôt, Gérard Manset refusera d\'apparaître en photo sur ses pochettes de disques.
Bientôt, Gérard Manset refusera d'apparaître en photo sur ses pochettes de disques. (Pathé Marconi)