Ces chansons qui font l'actu, France info

Révolutions chinoises et chansons françaises

Dans les années 60, la France a été fascinée par le maoïsme, avant d'être horrifiée par Tien Anmen. La contestation à Hong Kong nous ramène à une longue histoire d'émerveillement... et de fantasmes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Bertrand DicaleRadio France

Mis à jour le
publié le

(La police de Hong Kong repousse des manifestants pro-démocratie dimanche en tirant plusieurs salves de gaz lacrymogène © REUTERS/Tyrone Siu)

 Les événements des dernières semaines à Hong Kong ramènent la Chine au cœur de l’actualité. L’occasion de revenir sur la fascination française pour la Révolution là-bas.

 

CES CHANSONS QUI FONT L'ACTU 1 04.10.2014 04/10 Chine 1. - Révolutions
--'--
--'--

Dans le premier épisode de cette chronique, vous entendez des extraits de :

問誰未發聲 (Demandez à qui n’a pas encore parlé ) par la foule pendant une manifestation à Hong Kong

問誰未發聲(Demandez à qui n’a pas encore parlé ) : vidéo postée par un mouvement civique de Hong Kong

Do You Hear the People Sing ? dans Les Misérables (version anglaise)

A la volonté du peuple dans Les Misérables (version française)

Et moi et moi et moi par Jacques Dutronc (1966)

Je chante pour passer le temps par Léo Ferré (1959)

Mao et moa par Nino Ferrer (1967)

Inter-Actualités de 13 heures du 6 août 1966

Rouge sang par Renaud (2006)

Tien an Men par Johnny Hallyday (1991)

問誰未發聲(Demandez à qui n’a pas encore parlé ) : vidéo postée par un mouvement civique de Hong Kong

 

 

Les Chinois sont souvent dans les chansons françaises. Mais ce n’est pas toujours un signe de connaissance et d’intérêt pour la vraie Chine.

 

 

CES CHANSONS QUI FONT L'ACTU 2 04.10.2014 04/10 Chine 2. - Clichés
--'--
--'--
 

 

Dans le second épisode de cette chronique, vous entendez des extraits de :

Valse chinoise par Tony Murena (1949)

Marche Chinoise du Chant du Rossignol d’Igor Stravinsky par l’orchestre symphonique de Londres, dir. Antal Dorati (1917, enregistrement de 1959)

Ton thé t’a-t-il oté ta toux ? par Jean Constantin (1961)

Le Restaurant chinois par Jany L. (1969)

Petite pomme de Chinois par Mort Shuman (1972)

La Chinoise par Guesh Patti (1995)

Les Trois mandarins par Ray Ventura & ses Collégiens (1936)

Nuits de Chine, nuits câlines par Louis Lynel (1922)

Nuits de Chine, nuits câlines par Bambou (1989)

Nicolas Canteloup sur Europe 1 le 19 septembre 2014

Belle Asiatique par Ina Ich (2006)

 

 

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

Vous pouvez aussi retrouver sur le site de France Info les quarante-neuf épisodes de notre série d’été consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

Professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire.

(La police de Hong Kong repousse des manifestants pro-démocratie dimanche en tirant plusieurs salves de gaz lacrymogène © REUTERS/Tyrone Siu)