Ces chansons qui font l'actu, France info

Le troisième sexe affole la chanson

Notre culture populaire est fascinée par l'ambiguïté entre les genres, bien longtemps avant qu'un tribunal parle de "sexe neutre".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(En 1936, "La Garçonne" de Jean de Limur, adapté du roman - évidemment scandaleux - de Victor Margueritte.)

Une personne intersexuée a été reconnue par un tribunal comme étant de "sexe neutre". L’affaire n’est pas terminée, nous vous l’avons dit sur France Info, puisque le Parquet a fait appel de la décision du tribunal, mais cela relance évidemment le long débat sur le genre. Et là-dessus, la chanson nous apporte des enseignements inattendus, du temps des "garçonnes" dans les années 20 jusqu’à des questions contemporaines.

Dans le premier épisode de cette chronique ce week-end, vous entendez des extraits de :

 

Gaston Gabaroche, Les filles c'est des garçons , 1927

Georgel, La Garçonne , 1923

Colette Mars, La Garçonne , 1957

Sophie Beaudet, Garçonne, 2013

Charpini et Brancato, Elle ou lui (de l'opérette Divin mensonge ), 1926 (enregistrement de 1930)

Charpini et Brancato, Je suis chanteur, je suis chanteuse, 1944

Publicité Eram de 1985

Indochine, 3e sexe , 1985

 

 

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

Vous pouvez retrouver sur le site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série de l’été dernier, consacrée à des rumeurs, on-dit et fausses réputations, Ça sonne faux.

Vous pouvez aussi retrouver les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

Professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

 

(En 1936, "La Garçonne" de Jean de Limur, adapté du roman - évidemment scandaleux - de Victor Margueritte.)