Derrière nos voix. Julien Clerc et la tentation de la guitare

écouter (5min)

Tout l'été dans "Derrière nos voix"nous rencontrons huit artistes majeurs de la chanson française qui, chez eux et leur instrument en main, nous dévoilent les secrets de leurs créations. Lundi 8 août, Julien Clerc nous raconte comment il a essayé de délaisser un peu son cher piano au profit de la guitare. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Julien Clerc lors de la soirée "Unis pour l'Ukraine" sur France Inter et France 2, le 8 mars 2022. (JULIEN DE ROSA / AFP)

Nous étions donc chez Julien Clerc, qui était assis à son piano. Mais, à ce moment de notre rencontre, il n’y a pas beaucoup touché. Parce que nous avons parlé d’un autre instrument.

Danc cette chronique figure Lily voulait aller danser en public, sur l’enregistrement réalisé en juillet 2009 au festival des Nuits de Fourvière, à Lyon. Sur la pochette du disque, Julien Clerc est au piano mais, pour cette chanson, il prend une guitare acoustique et il joue la partie rythmique – enfin, surtout dans le refrain et elle est doublée, j’allais dire par un vrai guitariste, Evert Verhees. 

Dans cet épisode de Derrière nos voix, vous entendez des extraits de :

Julien Clerc, Lili voulait aller danser en public, 2009

The Beatles, Yesterday, 1965

The Beatles, Lady Madonna, 1968

The Beatles, Blackbird, 1968

The Beatles, Let It Be, 1969

Julien Clerc, Travailler c'est trop dur en public, 2009

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.