Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons qui font l'été. "Signes extérieurs de richesse" ou la colère de Johnny Hallyday contre les impôts

Les tubes de l’été ont parfois un rapport avec l’actualité du moment. Bertrand Dicale explore donc notre mémoire collective à la recherche de ces rencontres entre l’histoire et la chanson française. Mardi, la colère de Johnny Hallyday contre les impôts : "Signes extérieurs de richesse" en 1983.  

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le 45 tours de « Signes extérieurs de richesse » de Johnny Hallyday en 1983.  
Le 45 tours de « Signes extérieurs de richesse » de Johnny Hallyday en 1983.   (DR)

Au mois de juin 1983, Johnny Hallyday sort un 45 tours dont on ne dira rien de la face A. En revanche, en face B, il y a une chanson dont il a eu l’idée et qui séduit les programmateurs des radios et va se vendre à 250 000 exemplaires environ – le succès annuel de l’été pour Johnny. Et cette chanson, c’est Signes extérieurs de richesse, une expression qui l’agace au plus haut point. Le parolier Claude Lemesle en fait un usage habile et tout à fait adapté à la profession de son client.

Dans cet épisode de Ces chansons qui font l’été, vous entendez des extraits de :

Johnny Hallyday, Signes extérieurs de richesse, 1983

France Inter, Inter actualités de 22 heures du 15 septembre 1983 : le président François Mitterrand veut baisser les impôts, 1983

Sim, Les Impôts, 1973

Les Inconnus, Rap tout, 1991

Bézu, Le Percepteur, 1992

Florent Pagny, Ma liberté de pensée, 2003

Josiane Balasko, Claude Brasseur et Jean-Pierre Marielle dans Signes extérieurs de richesse de Jacques Monnet, 1983

Johnny Hallyday, Signes extérieurs de richesse, 1983

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

De la rentrée des classes jusqu’au début des grandes vacances, nous nous retrouvons chaque samedi et chaque dimanche avec Ces chansons qui font l'actu, une exploration des liens entre notre patrimoine culturel populaire et les grands thèmes de l’actualité du moment.  

Pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Le 45 tours de « Signes extérieurs de richesse » de Johnny Hallyday en 1983.  
Le 45 tours de « Signes extérieurs de richesse » de Johnny Hallyday en 1983.   (DR)