Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons qui font l'actu. Un Noir, qu'est-ce que c'est ?

L'exposition "Le Modèle noir" au musée d'Orsay pose de bonnes questions sur la représentation des Noirs dans la peinture. Prolongeons la réflexion sur la chanson...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Pierre Puvis de Chavannes, Jeune noir à l\'épée (1850), musée d\'Orsay. 
Pierre Puvis de Chavannes, Jeune noir à l'épée (1850), musée d'Orsay.  (PATRICE SCHMIDT / MUSEE D'ORSAY RMN)

 L'exposition Le Modèle noir a ouvert ses portes au public cette semaine, nous vous en avons parlé sur franceinfo. Elle révèle quelle est la place du Noir ou des Noirs dans la peinture en France depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’à Matisse et Picasso. Un travail qui constitue une révolution, non seulement pour les spécialistes de l’histoire de l’art, mais aussi pour nous, citoyens de ce pays au XXIe siècle, parce qu’elle nous invite à mieux comprendre comment fonctionne notre regard, collectivement et individuellement. Mais on pourrait aussi entreprendre le même travail sur le patrimoine de notre culture populaire. Autrement dit : dans une chanson, un Noir, c’est quoi ?

Dans le premier épisode de cette chronique ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Abd Al Malik, Le Jeune Noir à l'épée, 2019

Michel Simon, Le petit négro, 1934

Edith Piaf, Le grand Voyage du pauvre nègre, 1938

Juliette Gréco, Dieu est nègre, 1955

Michel Sardou, Afrique adieu, 1982

Serge Gainsbourg, Sex, Sex and Sun, 1978

Jean Ferrat, A Santiago, 1967

Nino Ferrer, Je veux être noir, 1966

Abd Al Malik, Les Invalides, 2019


Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Pierre Puvis de Chavannes, Jeune noir à l\'épée (1850), musée d\'Orsay. 
Pierre Puvis de Chavannes, Jeune noir à l'épée (1850), musée d'Orsay.  (PATRICE SCHMIDT / MUSEE D'ORSAY RMN)