Cet article date de plus d'un an.

Ces chansons qui font l'actu. Quatre roues, un moteur et un imaginaire

écouter (5min)

Pour notre dernière chronique de la saison, souvenons-nous que chaque voiture est un mythe. Et c'est pourquoi Renault va, d'une certaine manière, ressusciter la 4L. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
France. La Rosengart LR2.  (ULLSTEIN BILD VIA GETTY IMAGES)

Le CSA ne nous en voudra pas de diffuser cette publicité pour la Renault 4, puisque cette voiture n’est plus fabriquée depuis 1992, et que je me demande si Michel Fugain lui-même se souvient l’avoir enregistrée en 1973. D’ailleurs, puisqu’on y est, on peut se rappeler de Mireille qui parodie elle-même en 1936, sa chanson Les Trois Gendarmes, au profit de Renault. Elle raconte qu’on l’arrête après pour un excès de vitesse.  

Dans le second épisode de Ces chansons qui font l’actu diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :

Michel Fugain, Demande lui beaucoup, 1973

Mireille, Publicité pour les automobiles Renault, 1936

Suprême NTM, Ma Benz, 1998

Benjamin Biolay, Dans la Merco Benz, 2007

Brigitte, Ma Benz, 2010

Georges Tabet, Pour me rendre à mon bureau, 1945

Biscot, Dans ma petite bagnole, 1934

Richard Gotainer, Le Blues de la 2 CV, 1985



Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.