Ces chansons qui font l'actu. Le plus célèbre sous-marin du monde

écouter (5min)

Pourquoi "Yellow Submarine" des Beatles est-il devenu vert ? L'affaire des sous-marins australiens nous rappelle cette vieille question de VF.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'affiche du film "Yellow Submarine". Paul McCartney, John Lennon, Ringo Starr, George Harrison, 1968.  (LMPC VIA GETTY IMAGES)

Nous vous avons parlé cette semaine sur France Info de l’énorme contrat de construction de sous-marins signé avec la France et dénoncé par l’Australie. Immanquablement, cela nous amène à parler de certaines des heures les plus sombres de notre histoire – de notre histoire musicale, je veux dire.

En ce temps-là, il n’était pas très difficile d’adapter en français de grands succès anglo-saxons – y compris les chansons des Beatles. Pourquoi Yellow Submarine n’est-il pas devenu un sous-marin jaune, un sous-marin jaune, mais un sous-marin vert, un sous-marin vert – je n’en ai aucune idée. Ce qui est dommage, c’est que ce verdissement du sous-marin des Beatles s’est si bien répandu en France...

  

Dans le second épisode de Ces chansons qui font l’actu diffusé ce week-end,  vous entendez des extraits de :

Maurice Chevalier, Le Sous-marin vert, 1966

Jean-Marie et Raoul, Le Sous-marin vert, 1966

Les Compagnons de la Chanson, Le Sous-marin vert, 1966

Ecole Saint-Jean de Chartres, Le Sous-marin vert, 1967

Baronets, Un p'tit sous-marin jaune, 1966

Akiko Kanazawa, Yellow Submarine Ondo, 1982

The MUFC Squad 1972, Yellow Submarine, 1972

The Beatles, Yellow Submarine, 1966

Zebda, Y'a pas d'arrangement, 1999

The Beatles, Yellow Submarine in Pepperland, 1968



Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ces chansons qui font l'actu

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.