Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons qui font l'actu. La culture contre la peine de mort

Ce n'est pas seulement l'oeuvre de Robert Badinter : l'abolition de la peine capitale en France en 1981 a été longtemps réclamée par des artistes. Et même avec quelques ambiguïtés savoureuses...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une guillotine installée place du Palais Royal, à Paris, lors d\'une manifestation, le 20 décembre 2012.
Une guillotine installée place du Palais Royal, à Paris, lors d'une manifestation, le 20 décembre 2012. ( MAXPPP)

Il fallait Léo Ferré pour combattre la peine de mort – Ferré et sa grandiloquence, ses chœurs majestueux et son piano lyrique. Ferré, et Brassens, et Moustaki, et Barbara et beaucoup d’autres artistes, et évidemment l’immense Robert Badinter qui fit que la France abolit en 1981 la peine de mort.

Et la République, sûre de ses choix, dit par la voix de Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, que notre République est opposée à la peine capitale - même pour les combattants de Daech, citoyens français, condamnés à mort en Irak - vous l’avez entendu cette semaine sur franceinfo. On en oublierait presque combien les passions ont été violentes, et pendant longtemps, dans notre pays...

 

Dans le second épisode de cette chronique diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Léo Ferré, Ni Dieu ni maître, 1969

Michel Sardou, Je suis pour, 1976

Michel Polnareff, Le Bal des Laze, 1969

Juliette Gréco, Le Bestiaire de Paris, 1964

Georges Brassens, Le Gorille, 1952

Georges Brassens, Le Verger du roi Louis, 1960

Georges Brassens, La Messe au pendu, 1976

Georges Brassens, Montélimar, 1976

Mirelle Darc, Côté soleil boulevard Arago, 1968


Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Une guillotine installée place du Palais Royal, à Paris, lors d\'une manifestation, le 20 décembre 2012.
Une guillotine installée place du Palais Royal, à Paris, lors d'une manifestation, le 20 décembre 2012. ( MAXPPP)