Cet article date de plus de deux ans.

Ces chansons qui font l'actu. "Concerto pour une voix" de Saint Preux, la gloire sans les mots

écouter (5min)

Bertrand Dicale explore notre mémoire collective à la recherche de ces rencontres entre l’histoire et la chanson française. "Concerto pour une voix" de Saint Preux, immense succès sans paroles de l'été 1970

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le 45 tours du "Concerto pour une voix" de Saint Preux. (DR)

L’été 1970 a quelque chose d’aérien. Voici le Concerto pour une voix de Saint Preux, un jeune compositeur de vingt-deux ans. Et la voix, c’est Danielle Licari, choriste de studio déjà très connue des professionnels – c’est elle, par exemple, qui doublait Catherine Deneuve dans les chansons du film Les Parapluies de Cherbourg en 1964. Après des centaines d’enregistrements pour les variétés ou la publicité, c’est à elle qu’a fait appel Christian Langlade alias Saint Preux, qui avait enregistré quelques titres comme chanteur mais qui n’est finalement nulle part aussi à l’aise que derrière son papier à musique avec son crayon ou face à un orchestre avec la baguette du chef.   

Dans cet épisode de Ces chansons qui font l’été, vous entendez des extraits de :

Danielle Licari, Concerto pour une voix, 1970

Ennio Morricone, BOF Il était une fois dans l’Ouest, 1968

Claude Bolling, BOF Borsalino, 1970

The Ekseption, The 5th, 1970

Narciso Yepes, Jeux interdits, 1952

Dalida, Concerto pour une voix (Chaque nuit), 1970

France Inter, Inter actualités de 13H00 du 31 août 1970 : après le festival de l'île de Wight

France Inter, Inter actualités de 13H00 du 9 novembre 1970 : Léo Ferré en promotion avant Bobino

Magma, Muh, 1970

Kraftwerk, Vom Himmel Hoch, 1970

Danielle Licari, Concerto pour une voix, 1970  

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

De la rentrée des classes jusqu’au début des grandes vacances, nous nous retrouvons chaque samedi et chaque dimanche avec Ces chansons qui font l'actu, une exploration des liens entre notre patrimoine culturel populaire et les grands thèmes de l’actualité du moment.  

Pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.