Ça sonne faux, France info

"L'accordéon musette, c'est typiquement français"

Ce serait le plus franchouillard des styles de notre musique populaire. Mais cette manière si particulière de jouer de l’accordéon est-il seulement « de chez nous » ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Charles Peguri, né à Marseille de parents italiens, est le catalyseur du genre musical le plus parisien.)

Le style musette est strictement français ? Il est né sans contagion étrangère ? Eh bien ça sonne faux.

 

 

 

Dans cet épisode de Ça sonne faux, vous entendez des extraits de :

 

Emile Prudhomme, Pinsonette

Antoine Bouscatel , Marche nuptiale d'Auvergne

Charles Peguri, Pietro, 1907

Louis Rispal, Vaso vienno, 1960

Louis Peguri, La Piémontaise

Emile Vacher, les Triolets , 1926

Francis Lemarque, A Paris , 1973

 

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

Toute l’année, nous nous promenons ensemble dans les liens que la chanson entretient avec l’actualité sur France Info, dans la chronique Ces chansons qui font l'actu. 

Professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver près de deux cents chroniques de nos étés précédents sur France Info, sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Vous pouvez aussi retrouver sur le site de France Info les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été 2014 consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

 

(Charles Peguri, né à Marseille de parents italiens, est le catalyseur du genre musical le plus parisien.)