Ça nous marque, France info

"L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est nécessaire" estime le PDG de Paris Aéroports

Augustin de Romanet, Président-directeur général de Paris Aéroports est l'invité de "Ça nous marque" ce dimanche.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(La future salle d'embarquement international de l'Aeroport d'Orly © Aéroports de Paris)

C’est une entreprise qui vient de changer de nom et de logo. Le 15 avril, Aéroport de Paris est devenu : Paris Aéroports, groupe ADP.

Paris Aéroports, c’est 3 sites : Roissy, Orly, et le Bourget. Un peu plus de 6.000 salariés, un chiffre d’affaire de 3 milliards et des recettes qui proviennent à 60 % des redevances des compagnies aériennes… Pour le reste des loyers des magasins qu’hébergent les aérogares.

Une entreprise qui enregistre des profits en hausse malgré les attentats de 2015. Pourtant ces attaques terroristes ainsi que celle de l’aéroport de Bruxelles auront fortement impacté notre activité, explique Augustin de Romanet. Nous ne retrouvons un trafic normal que ces jours ci.

(La future salle d'embarquement international de l'Aeroport d'Orly © Aéroports de Paris)