Ça nous marque, France info

"Depuis les attentats, les taux d’annulation sont de 35 à 50% dans nos hôtels", Olivier Cohn, Best Western France

La chaîne hôtelière doit faire face aux conséquences des attentats du 13 novembre dernier. Comme à chaque fois après des événements de ce type, les clients reportent leur déplacement.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Olivier Cohn, Directeur général de Best Western © LinkedIn)

L’enseigne fut fondée en 1946 aux Etats Unis par Meryl Key Guertin un hôtelier californien qui a eu l’idée de s’associer avec une soixantaine d’autres pour mutualiser ses frais de publicité et de réservation. Près de 70 ans plus tard, Best Western est la première marque hôtelière mondiale avec plus de 4.000 établissements dans 100 pays, dont 300 en France.

Comme à chaque fois après des évènements de ce type, les clients reportent leur déplacement : "Ce sont les américains et les japonais qui sont les plus sensibles mais les annulations se font sur l’ensemble de la clientèle ."

Olivier Cohn regrette de ne pouvoir se battre à armes égales avec ce nouvel acteur. "En terme de concurrence, nous ne sommes pas traités de la même manière, et donc nous allons essayer d’obtenir des pouvoirs publics que la concurrence soit juste ."

(Olivier Cohn, Directeur général de Best Western © LinkedIn)