Cet article date de plus de six ans.

Une dînette presque parfaite

écouter (5min)
La fête des voisins, c'est aujourd'hui. Un rite à deux doigts de devenir une tradition. Un joyeux festin, ou une corvée à ne pas négliger sous peine de représailles.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La fête des voisins)

Attention, ce repas ne sera pas sans conséquences. Qui a participé à la fête des voisins? Dans les habitations communes, dans les immeubles, les regards se tournent inévitablement vers les absents, ou, pire, ceux qui ont traîné la patte, oublié de préparer "un petit quelque chose" à manger, ou d'apporter une "bonne" bouteille de rosé. Ne pas négliger cette rencontre quasi-obligatoire, tant la pub et la com' en ont fait un évèvement printanier, car les assemblées générales de copropriété seraient encore plus tragiques par la suite.

La vie de voisins... toute une histoire. De là à en arriver à vivre un "dîner de cons", il peut n'y avoir qu'un tout petit pas. Car il y a toujours, désolée, anguille sous roche, entre voisins.

Normal, on vit ensemble, même sans le vouloir. Les voisins, nos pires ennemis. Surtout, en prendre grand soin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.