Cet article date de plus de six ans.

Paris, temple de la bière

écouter (5min)
L’évènement va durer une semaine. Une semaine de dégustation de bières artisanales du monde entier, de conférences, de démonstrations de brassage. Ça s'appelle la "Paris Beer Week", édition numéro 2. Tout abus sera sévèrement sanctionné.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Paris, temple de la bière - photo prétexte © Maxppp)

Gloups... hum.... beurk... ah pas mal... not bad... very good...

Il y aura plus de 1.000 bières à découvrir, en quelques jours, dans Paris et aux alentours pour la "Paris Beer Week". Lundi prochain étant férié, certains seront sauvés par cette journée off , pour reprendre leurs esprits et remettre leurs estomacs à l'heure. Il le faudra peut-être, car des bistrots ou restaurants vont proposer d'apprendre à déjeuner ou dîner, à la bière. Au royaume du vin, c'est pas gagné.

Les contraintes économiques des jeunes, grands consommateurs de mousses, pourront jouer, la bière restant (surtout avec les Happy hours très répandus à présent) peu chère par rapport au bon vin.

Pour d'autres générations, plus argentées, l'immense plaisir que peut procurer un vin, n'est, à les entendre, pas prêt de disparaître. La floppée de nouveaux vins bio, vendues dans des caves attractives par des connaisseurs passionnés, peut faire concurrence à cette vague de bières artisanales qui va déferler sur la France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.