Cet article date de plus de cinq ans.

Najat et son parcours du combattant

écouter (8min)
Najat Vallaud-Belkacem a lancé les parcours d’excellence, destinés aux eleves de 3eme. Ils seront chapotés par Sciences Po. C’est son cheval de bataille : la mixité sociale à l’école. Son parcours du combattant.
Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (Najat Vallaud-Belkacem au collège de Beuvrages ce lundi  © Radio France / Nathalie Bourrus)

Il faut sauver le soldat ado defavorisé. Najat Vallaud-Belkacem, a qui l’on reproche de faire de l’égalitarisme, va, ou veut, prouver l’inverse. 

Au collège Paul Eluard de Beuvrages, près de Lille, la ministre de l’Education nationale  a réuni un parterre de personnalités locales (Préfet compris), pour afficher le lancement de ce projet qu’elle porte dans son cœur.

Une ministre, qui en a assez des "exceptions consolantes" ou des "pics superbes nés du peuple" … soit des alibis pour faire plaisir et croire à une mixité inexistante. La presse est là. Elle scrute les ados, vraiment ados, avec leurs lunettes qui les déforment légèrement, et leurs petits problèmes de peau.

Des ados, volontaires, pour s’adonner au plaisir intense de plancher sur l’UKIP, parti politique britannique au nom bizarre. Ou sur l’Union européenne et le cinéma (ouh la la, c’est limite HEC tout ca…).

Mais les soldats ados que Najat est venue sauver, ne sont pas seuls. Sciences-Po sera leur tuteur. 7 IEP (Instituts d’Etudes Politiques) seront à terme mis à contribution.

Euphorique, l’ancien directeur de Sciences Po Lille, chef de chantier du projet dans le Nord, ne tenait pas en place aujourd’hui. Pour lui, c’est une chance de plus pour des élèves parfois en proie aux angoisses dues a leur âge. Mais "pas que", me dit un prof.

"Le Nord, moi je l’aime bien sur. Mais il faut voir, il faut se rendre compte, il y a des soucis importants, les jeunes décrochent facilement, les problèmes économiques sont durs, lourds".

Trouver, en tout cas, chercher, des idées, pour aider des ados à garder la tête hors de l’eau, même par gros temps. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers C'était comment ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.