C'était comment ?, France info

Le Medef et Macron, même combat

Le ministre de l’Économie a estimé ce dimanche, dans le Journal du Dimanche, qu'il ne devait pas y avoir de tabou sur l'assurance chômage. Emmanuel Macron, loin de la langue de bois, évoque aussi le problème des chômeurs longue durée. L’Élysée recadre : les négociations ne sont pas ouvertes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Emmanuel Macron, ministre de l'Economie et des Finances © Maxppp)

Dans le bel amphi du Medef, à Paris, les chefs d'entreprise assistent au premier séminaire international de l'organisation patronale. Le thème : "gagner dans un monde en mouvement ". Tout un programme. Les tables rondes sont bien fournies: le président d'Axa, celui de GL Events, et des ex proches de Nicolas sarkozy tels que Jean Daniel Levitte (ambassadeur de France). Ou Laurent Solly, devenu Directeur général de Facebook France. 

Quand il sort, je fonce vers lui : "Vous trouvez qu'il a raison Monsieur Macron sur l'assurance chômage ? "

  • Lui : "Euh...écoutez...ce n'est pas tout à fait le sujet aujourd'hui".

  • Moi : "Mais vous êtes chef d'entreprise...vous êtes forcément concerné".

  • Lui : "Oui bien sûr...Mais, bon...écoutez, desolé, vraiment...on m'attend".

    Cruelle déçeption. Je suis à peine surprise. Un homme, pressé, nerveux, sort. Même question de ma part.

  • "Mais bien sûr qu'il a raison Macron!!"

" Il est évident que Pôle Emploi, ca marche pas ! Moi, j'aide des salariés. Mais je peux pas leur donner 10 chances! je peux pas "

Ouh... Une vraie tornade, lui ! Cet homme est le patron d'une PME, dans le Nord de la France. On voit tout de suite qu'il retrousse ses manches chaque matin. Et ne baisse pas souvent les bras. "Il est evident que Pôle Emploi, ca marche pas ! Moi, j'aide des salariés. Mais je peux pas leur donner 10 chances! je peux pas ". Sa femme est institutrice. Arrive le sujet des allocations familiales sur le tapis. Autre sujet de discorde en France actuellement. 

Là, c'est de la folie ! Ils veulent péter la famille ou quoi ? C'est un socle qu'il faut aider. Pas détruire.

La tornade devient un tsunami : "Là, c'est de la folie ! Ils veulent péter la famille ou quoi? C'est un socle qu'il faut aider. Pas détruire !! ". Dans l'amphi, les tables rondes s'achèvent, sur l'Afrique. Un continent en pleine croissance, qu'il faut aller "conquérir " selon les mots du modérateur du Medef. Donc, si je comprends bien, il s'agit d'aller à la conquête d'un lieu, ou, comme le disait Sarkozy : "l'homme n'est pas assez entré dans l'histoire " (Ndlr : discours de Dakar).

(Emmanuel Macron, ministre de l'Economie et des Finances © Maxppp)