Cet article date de plus de six ans.

Le Bourget, le grand frisson

écouter (5min)
C'est le rendez-vous sur terre, des professionnels du ciel : le salon international de l'aéronautique et de l'espace a ouvert ses portes ce lundi, au Bourget, près de Paris. Plus de 2.000 exposants accueillent, jusqu'à dimanche prochain, des milliers de personnes les yeux rivés vers le ciel pour des démonstrations à couper le souffle.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (L'A350, l'une des vedettes de ce salon du Bourget 2015 © MaxPPP)

Le poil hérisssé, l'oreille tendue, les tympans mis à rude épreuve: le grand show a commencé ce lundi matin. Ce rendez-vous incontournable des fous du réacteur, verra, une fois encore, la grande bataille Airbus/Boeing se jouer. En fait, on ne verra rien, car ces grandes tractations se font et se défont dans les salons VIP, tandis que le public et les invités se laissent aller au grand frisson.

Une quarantaine d'aéronefs effectuent tous les jours, près de trois heures de présentation en vol, retransmises sur écran géant, avec des commentaires en français et en anglais. A voir virevolter l'A380, on se dit que le marché est porteur. En fait, il va falloir "le relancer", paraît-il, avec une version pouvant transporter une cinquantaine de passagers supplémentaires.

Mais la perle qui fait rêver, c'est l'A350. Un avion tout "slim". 350 places, capable d'effectuer 14.000 kilomètres d'affilée. Et déjà livré au Qatar, ce qui veut tout dire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.