C'était comment ?, France info

C'était comment ? Hollande et les vieilles personnes

La Semaine bleue est une semaine dédiée aux personnes âgées, et à la loi sur l’adaptation au vieillissement. Coup d'envoi, mardi 4 octobre à l'Elysée : François Hollande y était. Nathalie Bourrus, aussi.

avatar
franceinfoNathalie BourrusRadio France

Mis à jour le
publié le

François Hollande le 4 octobre à l\'Elysée.
François Hollande le 4 octobre à l'Elysée. (PHILIPPE WOJAZER / AFP)

C’était… poussif. Un peu comme la longue marche, la canne appuyée, d’une personne très âgée qui tente d’arriver, au bout de sa route. Que la route était looongue, ce matin, à l’Elysée !

Et pourtant, tout avait bien commencé. Avec un jeune… né il y a à peine 40 ans. C’est jeune, n’est-ce pas ? Enfin, pour moi, ça l’est. Il est président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle. "Nous existons depuis seulement 250 ans", entonne le jeune homme (qui, lui, donc, date de 1976, le veinard). Il parle de la Lorraine, devenue française. "La loi d’adaptation au vieillissement, est un engrais (...) Il faut y faire pousser de bonnes choses (...) Le lien de tous, avec les personnes âgées (...) Il ne faut pas oublier la collecte de la mémoire."

Vieux, mais bien

Plus on avance sur cette route, plus la canne est appuyée, dans le sol… mais bien bien enfoncée. Plus c’est lent, plus l’ennui me gagne. Ah ! mais voilà, un autre lanceur de bonnes idées. C’est une lanceuse… l’une des patronnes du magazine Notre Temps. Elle va nous parler d’un sondage, effectué en janvier dernier, sur les personnes âgées, et leur ville. Y vivent-elles bien ? Enquête intitulée Heureux dans ma ville. 

Je suis vieux, mais ce n’est pas grave… je suis bien. À entendre la dame, quand on peine à marcher, et mal partout au réveil, on peut, tout de même, être satisfait de sa ville. Les espaces et bâtiments publics sont accessibles, dit le sondage. Les transports en commun, ça baigne aussi.

Je me demande à quoi on les a shootées, ces personnes âgées, avant de répondre, parce qu’un sondage comme ça, on en rêve tous ! Ça m’a presque réveillée, tout ce bonheur des gens vieux, et heureux dans leur ville.

Jeu des 1 000 euros

La patronne du magazine va alors inviter les gens concernés par tout ce bonheur à venir dire à quel point ils l’aiment leur ville. "Alors… vous habitez où, vous madame ?... Ah à Questembert.... De la sinistrose ambiante, on passe au Jeu des 1 000 euros. "Alors, nous accueillons à présent, la maire de Questembert… dites-nous, ou se situe Questembert exactement ?" Mais oui, on le connait bien, à Radio France, et particulièrement à France Inter, ce fameux jeu. La dame : "C’est une petite ville près de Vannes… il faut parler de sa halle, et de sa charpente très ancienne…"

J’ai l’impression d’avoir 80 ans, j’ai le dos plié en deux… Ma canne est toute enfoncée, dans le sol. Que la marche est looongue !

Ah ! mais, qui vois-je ? François Hollande ?

"Il faut se préparer", dit-il… "À partir de 75 ans…" Messages politiques, à peine téléphonés… il y en aura un, puis deux, puis trois… que la route est looongue ! Allez, je ne sais pas vous, mais moi, je préfère avoir un bon 92 ans. Carrément.

Et pourquoi pas, devenir sourde.

 

 

 

 

 

 

François Hollande le 4 octobre à l\'Elysée.
François Hollande le 4 octobre à l'Elysée. (PHILIPPE WOJAZER / AFP)